Adrien Thomasson : "Je n'ai jamais connu un public comme celui-ci"


INTERVIEW - Nouvelle recrue des Canaris, Adrien Thomasson répond à mes questions. L'ancien joueur d'Evian me raconte sa première à La Beaujoire sous le maillot Jaune et revient sur ses débuts avec l'ETG.

Quel est ton ressenti sur le match contre Guingamp ? A quelle place pense-tu terminer avec Nantes cette saison ?

Je me suis bien senti, on a pas aussi bien joué qu'en match de préparation mais notre adversaire était meilleur. On a mis un but "gag" mais on a mérite notre victoire. J'espère qu'on terminera dans les dix premiers.

Qu'est-ce qui t'a poussé à signer à Nantes ?

J'ai adoré l'entretien avec le coach, il a du charisme et un très fort caractère, j'adore ça. Il est très professionnel, il sait parfaitement ce qu'il fait alors j'ai tout de suite eu confiance en lui. Il compte sur moi et ça me donne envie de travailler. J'ai jamais connu un public comme celui-ci, c'est tout simplement exceptionnel, ça me fait des frissons et à la fois ça me pousse à donner le meilleur de moi-même.

" J'ai un objectif général, montrer ce que j'ai dans le ventre, me faire ma place et emmener l'équipe au plus haut dans le classement tout en marquant des buts ! Faire du foot quoi ! "

Comment t'es venue la passion du football ? As-tu d'autres passions ?

Je suis né avec un ballon de foot aux pieds, c'était comme une évidence pour moi. J'ai fait beaucoup de ski en club mais mon ultime passion reste le foot.

Dans quel championnat rêves-tu de jouer ?

J'aimerais jouer en Liga, le Real de Madrid est un de mes rêves.

Ton premier match en pros, tu t'en souviens ?

Comment ne pas se souvenir de son premier match ? Mon cœur battait à 30 000/minutes, j'avais de la famille dans les tribunes alors c'était quelque chose d'incroyable pour moi, un rêve qui devient réalité en quelque seconde quand le coach vient te voir et te dit "Adrien, tu vas rentrer"... Incroyable mais vrai !


Arnaud Duret

Suis-tu toujours Evian Thonon-Gaillard, même en Ligue 2 ?

Bien sur que je suis l'ETG, ça reste mon premier club et celui qui m'a permis d'être là où je suis aujourd'hui. Je suis tous les matchs que ce soit en Ligue 1 ou Ligue 2 et je suis ouvert, je regarde tous les championnats : anglais, espagnol, italien... !

Quelle était ton idole ? Et maintenant, quel joueur admires-tu le plus ?

Mon idole de "quand j'étais petit" c'était Zidane bien évidemment. Aujourd'hui je dirais Ménez.

Je remercie Adrien pour sa sympathie et sa disponibilité.

Article écrit le 10 août 2015 et édité le 30 octobre 2017.


Partenaire principal

chez marcel blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube