LdC, Lyon battu, Paris explose Donetsk !


Mardi et mercredi, deux jours attendus par les fans de football, les jours de Ligue des Champions. Cette saison, Paris et Lyon sont en phase de poules pour tenter de se qualifier pour la phase finale...

L'OL n'a rien pu faire

Contre le FC Valence à Gerland, Hubert Fournier aligne le jeune Kalulu une nouvelle fois. Le club espagnol qui a déjà éliminé l'AS Monaco en barrages en début de saison comptait bien confirmer sa bonne forme contre les clubs français.

Cependant les choses ne se sont pas passées comme prévu pour les Gones. Les valenciens dominent la rencontre et finissent pas ouvrir le score avant la pause par l'ancien joueur de Grenoble, Sofiane Feghouli. L'ailier droit décoche une frappe lointaine qu'Anthony Lopes ne peut repousser. En seconde période, les locaux dominent mais le score en reste ainsi. Les Gones ne possèdent qu'un seul point et devra batailler dure pour se qualifier au minimum en Europa League.

Paris eu un peu de mal mais était au dessus

Mercredi, Paris se rendait en Ukraine pour y affronter le Shakthor Donetsk. A quelques jours du Classique, Laurent Blanc aligne son équite type et Serge Aurier alors que Javier Pastore est toujours sur le banc. L'ivoirien formé au RC Lens, Serge Aurier, jouait son premier match de Ligue des Champions mercredi soir et il n'a pas déplu, loin de là...


C'est d'ailleurs lui qui ouvre le score à la septième minute d'une puissante tête sur un centre de Maxwell. Peu après la vingtième minute, c'est au tour de David Luiz de se démarquer sur corner. Le PSG mène deux buts à zéro mais n'es pas à l'abri à l'image des assauts de Teixeira et de Taison. Les joueurs parisiens sont même tout proche d'encaisser juste avant la pause où les deux buteurs, Luiz et Aurier repoussent deux frappes ukrainiennes.

En seconde, Donetsk domine mais Paris enfonce son adversaire suite à un but contre son camps du capitaine Srna. Zlatant est lancé et tente le petit-pont mais le latéral emblématique de l'Ukraine repousse le ballon dans ses cages. Les hommes de Laurent Blanc s'imposent donc trois buts à zéro à Donetsk à trois semaines d'affronter le Real au Parc.

Mon homme du match, les stats parlent d'elles-même ! (photo: PSG)



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube