Stade de France : on a évité très gros


Cela aurait pu être pire, bien pire vendredi soir au Stade de France. Nous sommes passés à côté d'un drame énorme. En effet, selon le Wall Street Journal, un des trois terroristes avait une entrée pour assister à la rencontre amicale entre la France et l'Allemagne. Celui-ci était muni d'explosifs et prévoyait de se faire sauter dans la foule du stade.

Si le kamikaze s'est fait exploser à l'extérieur du stade de France, c'est grâce aux agents de sécurité de l'enceinte. Le terroriste est arrivé quinze minutes après le début de la rencontre. Au moment du fouillage à l'entrée, un agent a découvert la ceinture d'explosifs du kamikaze qui, tentant de s'échapper, s'est fait sauter. D'où le premier bruit entendu dans l'enceinte du stade.

Si le terroriste était parvenu à entrer en tribunes, le massacre aurait été bien plus lourd que celui recensé au Bataclan, comptant plus de 120 morts. Un bilan effroyable.



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube