L1: Nice zlatanné sur sa pelouse (0-3) par le PSG !


Une des équipes en forme de notre championnat, l'OGC Nice, recevait le leader de la Ligue 1 : le Paris Saint-Germain. Alors que les parisiens comptent déjà plus de quarante points avant le match, les Aiglons pouvaient de leur côté se rapprocher du podium.


Si quelqu'un me dit que le championnat n'est pas encore joué, je ne le comprends pas ! Paris détient déjà quarante-cinq points après sa victoire ce soir sur la pelouse du Gym (0-3). Alors que Lyon est sur le podium sans pour autant réaliser une bonne première partie de saison, Marseille, Saint-Etienne et Monaco sont beaucoup plus à la traîne. Intouchable et surtout invaincu cette saison, le PSG, déjà champion d'automne pourrait atteindre les cinquantes points dès la trève. Partis comme ils sont partis, les joueurs de la capitale pourraient rapidement assurer leur titre de champion de France avec maintenant seize points d'avance sur leur premier poursuivant, dix-neuf sur l'OL et vingt-trois sur l'Olympique de Marseille !

Côté niçois, on reste sur trois matchs sans victoire avec une défaite contre Toulouse et un nul contre Lorient lors des deux dernières journées. Avec cette défaite contre le PSG, Nice compte vingt-cinq points à son compteur, c'est deux de retard sur le podium et le SCO Angers. Un bon Hatem Ben Arfa, très, trop seul ce vendredi soir. Esseulé par la défense parisienne, Valère Germain n'a pas pu se rendre utile pour l'attaque aiglonne. Expulsé, Niklas Hult n'a pas goûté à la seconde période et aux deux derniers buts parisiens de cette rencontre.

Zlatan Ibrahimovic est devenu le meilleur buteur de l'histoire du PSG en championnat avec 86 réalisations. Auteur d'un doublé ce vendredi soir face à l'OGC Nice, il dépasse ainsi l'algérien Mustapha Dahleb, auteur de 85 buts entre 1974 et 1984. En seuleemnt quatre saisons en Ligue 1, le suédois a dépassé un joueur qui avait inscrit plus de 80 buts en dix ans. C'est donc d'autant plus incroyable.

C'est d'ailleurs le suédois qui est à la baguette sur le premier but parisien : il développe une action avec Angel Di Maria dans le couloir gauche pour ensite centret en retrait pour Edinson Cavani. L'uruguayen n'a plus qu'à marquer face à Yoan Cardinale. Juste avant la ause, c'est cette fois Cavani qui centre pour le suédois, taclé dans la surface par Hult. Expulsion plus pénalty. Zlatan transforme le tir au but en frappant sur la droite sur portier niçois qui était parti du bon côté. A l'heure de jeu, Di Maria encore lance Ibra d'une passe sublime à ras de terre plein axe dans la surface. Zlatan Ibrahimovic trompe une seconde fois Cardinale d'une frappe au sol dans un angle impossible.

En attendant les autres matchs de cette seizième journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain est plus que jamais leader du championnat avec quarante-cinq longueurs.



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube