Entretien avec... Théo Pierrot, joueur du RFC Seraing !


Arrivé au FC Metz à l'âge de 12 ans, Théo Pierrot (22 ans) a été formé par le club lorrain. Après avoir quitté son club formateur cet été pour la Belgique et le RFC Seraing (D2 belge), Théo est revenu pour moi sur ses débuts, dans le monde du football, mais aussi avec le RFC Seraing. Le milieu de terrain français me parle également de son avenir et de ses objectifs...


1. Comment t'es venue la passion du foot ?

On va dire que je n’étais pas destiné à jouer au football. Mes parents sont très sportifs mais ils ont tous les deux pratiqué l’athlétisme. J’ai donc d’abord suivi mon père sur les pistes avant de découvrir le football avec mes amis à l’école. C’est de cette manière que ma passion pour le football a débuté et depuis avec beaucoup de travail et de sacrifices j’en ai fait mon métier. Mais avant tout le football reste ma passion et j’éprouve toujours autant de plaisir à le pratiquer.

2. Qu'est-ce qui t'as poussé à signer à Seraing ?

Après 9 ans passés au FC Metz et la signature de mon premier contrat pro j’avais la volonté de poursuivre dans le monde professionnel j’étais conscient de pouvoir trouver un club qui me donne ma chance. Par l’intermédiaire d’une personne au sein du FC Metz j’ai pu rencontrer les dirigeants de Seraing. Le projet et la possibilité d’évoluer dans un championnat professionnel d’un bon niveau m’a tout de suite intéressé. Au mois de juin 2015 j’ai donc pris la décision de signer ici en D2 Belge.

3. Pourquoi n'as-tu pas réussi à t'imposer dans le groupe pro selon toi ?

Le moment de la signature de mon contrat pro au FC Metz coïncide avec la monté du club en Ligue 1. Je peux comprendre que ce n’est pas simple de lancer des jeunes à ce moment là. Surtout que le club a joué le maintien une bonne partie de la saison. Jai pu côtoyer le groupe pro et ca m’a permis d’emmagasiner de l’expérience. J’ai tout de même quelques regrets notamment le fait de ne pas avoir eu ma chance. Mais c’est ainsi et je remercie le club pour tout ce qu’il m’a donné. Car j’ai grandis tant sur le plan footballistique qu’humain.

4. Comment cela se passe en Belgique ?

Le championnat belge est très intéressant. La D2 est d’un bon niveau et elle permet à un jeune pro comme moi d’avoir du temps de jeu et d’acquérir de l’expérience assez rapidement. La vie en Belgique est très agréable, je réside du coté wallon c'est-à-dire que les gens parlent français ce qui a facilité mon adaptation. La ville de liège et les liégeois sont réputés pour leur sympathie et leur grande gentillesse.

5. Quels sont tes objectifs personnels ?

D’un point de vue personnel j’espère toujours jouer le plus de matchs possibles car c’est comme ça que l’on est heureux quand on est joueur de football. J’aime aussi marquer des buts même si je joue milieu de terrain. Je ne me fixe pas d’objectif de but à inscrire mais j’espère en marquer le plus possible et surtout être utile à l’équipe.

6. Et d'un point de vue collectif ?

L’objectif affiché du club est le maintien en D2 nous sommes tous tournés vers cet objectif.

7. As-tu d'autres passions que le foot ?

J’aime bien passer du temps avec ma famille, écouter de la musique et prendre du temps pour visiter des villes. En Belgique le pays est assez petit donc c’est assez agréable de pouvoir visiter des belles villes comme Liège, Bruxelles, Bruges...

Je remercie Théo pour sa disponibilité et ses réponses ! (http://theo-pierrot.com/pierrot-201516/)



3 vues

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube