Djibril Diani : "J'aimerais franchir un palier et reprendre avec les pros"


Formé au Racing Club de Lens, Djibril Diani évolue avec les U19 nationaux du club artésien. Titulaire dans le onze de Fabrice Vandeputte, le coach Sang & Or, pour les quarts de finale de la Coupe Gambardella contre le FC Tours, le milieu de terrain lensois est revenu sur cette rencontre, mais aussi sur son parcours, ses débuts au RC Lens, ses objectifs, sans oublier son modèle, un ancien lensois.


Bonjour Djibril, d’abord merci d’avoir accepté cet entretien. Je vais tout de suite revenir sur la Gambardella, vous êtes en demi-finale, comment avez-vous vécu cette rencontre ?

"C'était un match particulier, car ce n'est pas tous les jours que l'on peut voir plus de 3000 supporters pour un match U19. Je pense que ça nous a beaucoup aidé pour remporter ce match."

Vous allez affronter Sochaux en demies, clubs tenant du titre. Comment allez-vous abordez ce match ?

"On va l'aborder comme celui de Tours, mis à part que ce sera les demies... Il va falloir être sérieux et concentré, car on va tomber sur une bonne équipe de Sochaux."

Comment as-tu été repéré par le Racing ? Quel a été ton parcours ?

"Ils sont venus me voir jouer à plusieurs reprises, ensuite j’ai fait des essais concluants qui m’ont permis d’intégrer ce club. J’ai commencé à quartier libre-Choisy puis à Choisy-le-roi en poussin première année. J’ai joué 5 ans là-bas avant d’arriver au RC Lens."

Tu as déjà été appelé chez les Bleus, en U16, est-ce que être sélectionné figure parmi tes objectifs principaux ?

"Oui, j'ai fait pas mal de sélections, oui c'est un objectif pour moi mais le plus important c'est de bien me concentrer sur mon évolution au sein de mon club et à force de travailler la sélection reviendra."

Quels sont tes autres objectifs ?

"J'aimerais franchir un palier et reprendre avec les pros la saison prochaine."

Quel est ton joueur modèle ?

"J'aime beaucoup Geoffrey Kondogbia (formé au RC Lens, NDLR)."

Je remercie Djibril pour sa disponibilité et ses réponses.



6 vues0 commentaire