• Alex

Birane Ba : "Il n'y avait pas de surprise contre Seville"


Formé au Racing Club de Lens et passé par Istres et Yzeure, Birane Ba évolue depuis l'été dernier en deuxième division espagnole, dans le club de Logrones. Après notre dernière discussion en août 2015, j'ai de nouveau posé quelques questions au milieu de terrain sénégalais, sur sa saison en Espagne, le RC Lens, et ses objectifs futurs.

Salut Birane, comment vas-tu depuis notre précédent interview ?

Tout va bien, on travaille, merci.


Comment se passe ta saison en Espagne ?

Ma saison se passe bien. On est sur la même dynamique que le début de saison. Que retiens-tu de tes années à la Gaillette ?

Que du bonheur, le travail, l'ambiance... je ne peux pas oublier cela. Peux-tu revenir sur ton départ du Racing ?

Je suis parti de Lens car le club avait des problèmes de finance et il devait laisser beaucoup de contrats professionnels. Malheureusement j'en faisais partie. Tu suis la saison du RC Lens ?

Oui je suis toujours Lens, je suivrai le club partout où je serai. Penses-tu que Lens puisse remonter en Ligue 1 ?

Oui Lens peut toujours monter car ils ne sont pas loin du 3ème, et puis les 4 matchs qui leur restent sont jouables, il n'y a que Metz et Le Havre qui jouent la montée, le reste n'ont presque plus rien a jouer. En août dernier, tu me confiais avoir l’objectif de « monter avec ton club ». L’objectif est quasiment atteint, qu’en penses-tu ?

Ce n'est pas fini, un match de foot se gagne à la 90ème minute et la montée se joue jusqu'à la dernière journée du championnat.

Quels sont tes objectifs personnels pour la fin de saison ?

Il n'y a pas de temps à perdre, je dois aller vers l'avant si tu vois ce que je veux dire. Comptes-tu rester à Logrones la saison prochaine ?

Je suis sous contrat jusqu'en juillet 2016 avec l'UD Logroñes. Concernant la saison qui arrive je ne sais pas encore. Ton équipe a réalisé une bonne performance face au FC Séville en coupe. Malheureusement vous êtes sortis de la compétition.

Oui, il n'y avait pas de surprise car Sevilla est la 4ème meilleure équipe de la Liga BBVA et champion en titre de l'Europa League de la saison passée. Ce qui est le plus important dans ces matchs là est l'expérience que j'ai tirée. Car ce sont des bons matchs à jouer. Tu as donc retrouvé plusieurs français en face de toi, dont Timothée Kolodziejczak. Qu’est-ce que vous vous êtes dit ?

Oui (rire), Timo se fout de l'ambiance on s'était vus à aller chez nous. On a beaucoup parlé sur le terrain, et puis on s'est retrouvé au retour à Sevilla avec Gael Kakuta. A la fin du match ils m'ont fait venir dans leur vestiaire, on a bien rigolé là-bas avec Steven Nzonzi. Gael revenait de blessure et on en a beaucoup parlé. Voilà ce que le Racing a fait de nous. Partout on se retrouve, on retrouve nos principes du départ au RC Lens. Tu t’es amélioré en Espagnol ? (rire)

J'ai appris beaucoup de choses.


Je remercie Birane pour ses réponses, sa disponibilité et sa gentillesse !!


Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube