L1 : mauvaise opération pour Rennes et Monaco, dos à dos


C'était le choc de la 35e journée de Ligue 1. Le Stade Rennais et l'AS Monaco, toujours en course pour le podium, s'affrontaient au Rohazon Park, pour rêver d'Europe ou pour reprendre la deuxième place. Après les autres résultats du weekend, Rennes devait gagner à tout prix pour continuer à croire au podium.

Ce sont les visiteurs monégasques qui entrent le mieux dans la partie. Les rennais évoluent en contre mais n'arrivent pas à concrétiser ceux-ci par un tir au but. Plus entreprenants et emmenés par leur géant, Lacina Traoré, les monégasques ouvrent le score par Helder Costa, servi en retrait par Dirar après une touche de Raggi sur le côté gauche (0-1, 13'). Les bretons n'y sont pas et Monaco veut en profiter. Sur un centre de Dirar, Traoré devance Costil et tente de marquer d'une talonnade. Le portier est tout près de marquer contre son camps en concède le corner (39'). Lancé d'une passe lobée par Dembélé, Grosicki tente une frappe croisée bien captée par Subasic (44'). A la pause, Rennes est mené par une équipe monégasque réaliste et plus précise dans ses transmissions (0-1, 45').

Au retour des vestiaires, le rythme revient peu à peu. Les rennais sont tout proche d'égaliser avant l'heure de jeu alors que Wallace trompe presque son portier après un coup-franc de Grosicki (57'). L'équipe de Monaco est très bien placée, en bloc, ce qui empêche toute attaque adverse. De son côté, Dembélé ne peut s'exprimer, constamment pris par au moins deux monégasques. Sur corner, Grosicki sert Boga en retrait. Le jeune joueur prêté par Chelsea tente sa chance à l'entrée de la surface et c'est Sio qui reprend le cuir et bat Subasic après un cafouillage (1-1, 80'). Dans la foulée du but, Silva profite d'une erreur défensive pour lancer Traoré qui bute sur Costil (81'). Le match s'emballe, le stade aussi, c'est chaud à Rennes ! Sur le flanc droit, Grosicki encore centre au second poteau vers Sio qui obtient un corner (83'). Dans le temps additionnel, Fabiho hérite d'un ballon venu de la droite et choisit le plat du pied pour marquer, mais la défense rennaise sauve son équipe sur sa ligne (90+3'). Mais le score ne bouge plus, et aucune des deux équipes ne fait une bonne opération. Alors que Rennes dit peut-être adieu à l'Europe, Monaco perd sa deuxième place lors de cette 35e journée.

SRFC : Costil (6/10), Armand (5/10), Diagne (5/10), Danzé (6/10), Baal (6/10), Sylla (5/10), Gelson (5/10), André (5,5/10), Dembélé (5/10), Grosicki (6,5/10), Sio (5/10).

ASM : Subasic (6,5/10), Raggi (6/10), Wallace (5/10), Carvalho (6/10), Fabinho (5,5/10), Bakayoko (6/10), Toulalan (6/10), Costa (7/10), Dirar (6,5/10), Silva (6,5/10), Lacina (5/10).



0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube