La Pologne et la Suisse aux tirs au but !


Pour le premier 1/8 de finale de cet Euro 2016, la Pologne et la Suisse s'affrontaient à Saint-Etienne pour un quart de finale historique. Dans un match serré, marqué par des temps forts de chaque coté, ce sont les prolongations qui ont séparé les deux nations.

La Nati rentre mal dans son match, et se fait une première frayeur en début de match après une passe en retrait de Djourou vers Sommer qui doit tacler pour repousser le ballon devant Lewandowski (1'). Les polonais sont dans le camps suisse et se procurent la première occasion du match sur une tête de Piszczek, captée par Sommer (6'). A la demi-heure de jeu, Milik manque une énorme occasion, seul au second poteau mais gêné par le retour de Mehmedi (33'). La Suisse suit, et Schär reprend un corner de Rodriguez au point de penalty mais sa tentative arrive dans les gants de Fabianski (35'). Ce sont désormais les joueurs de Vladimir Petkovic qui ont le ballon et sont dans la moitié de terrain polonaise. Mais, en contre, le rennais Grosicki centre vers Blaszczykowski qui contrôle avant de tromper tranquillement Sommer au second poteau (0-1, 40'). A la pause, l'avantage polonais est mérité.

Les suisses rentrent bien mieux dans leur seconde période, emmenés par le joueur de Stoke, Shaqiri. C'est lui qui se procure la première grosse occasion de la seconde période en tentant une lourde frappe qui oblige Fabianski a capter le cuir (50'). A un quart d'heure de la fin, Rodriguez enroule son coup-franc au-dessus du mur blanc mais Fabianski réalise une superbe claquette (74'). La sélection de Adam Nawalka n'y est plus, et Seferovic trouve la barre pour la Suisse (79'). Dans son temps fort, la Nati est enfin récompensée à dix minutes du terme. L'homme fort suisse, Xherdan Shaqiri, reprend le ballon d'une somptueuse retournée acrobatique qui bat le portier polonais (1-1, 82'). Enfin. Ce but suisse pousse les deux équipes en prolongations.


En début de prolongation, les suisse reprennent comme en seconde période, avec la main mise sur le ballon. Les polonais, sans doute fatigués, défendent en bloc. Le rythme redescend forcément, les deux équipes s'attendent, toujours dos à dos à la mi-temps de la prolongation. Les rouges sont mieux physiquement que leurs adversaires, et ils poussent. Shaqiri sert Derdiyok, seul, à la limite du hors-jeu, mais sa tête est repoussée par un formidable arrêt réflexe de Fabianski (115'). Excentré côté gauche, Seferovic centre vers Derdiyok qui rate encore sa tentative (118'). Encore un match nul, tirs au but !

Dans cette cruelle séance, ce sont les suisses qui ouvrent le bal. Le capitaine Lichtsteiner marque (1-0), tout comme Lewandowski (1-1) dans la foulée pour la Pologne. Au tour de Xhaka, qui frappe lui hors-cadre. Ensuite, Milik (1-2), Shaqiri (2-2), Gilik pour la Pologne (2-3), Schär (3-3), puis Kuba (3-4) marque également avant que Rodriguez ne transforme lui aussi (4-4). La balle de match est dans les pieds du milieu qui signera peut-être au Paris Saint-Germain dans quelques joours, Krychowiak. Le sévillan transforme (4-5) et la Poogne exulte !



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube