L'Italie est en quarts de finale !


C'était le choc de ces huitièmes de finale : le remake de la finale de l'édition 2012 entre l'Italie et l'Espagne au Stade de France ce lundi après-midi. Dans un match très disputé, l'Italie est allée chercher sa qualif'.

Sous les averses parisiennes, ce sont les italiens qui donnent le ton. De l'envie, de l'engagement, tout ce qu'il fallait pour bousculer la Roja. La Squadra Azzura se montre dangereuse d'entrée par Pellé qui oblige De Gea à faire la parade après un coup-franc de Florenzi (8'). Les bleus sont dans le camps espagnol, et Giaccherini tente une retournée acrobatique dans la surface espagnole et De Gea doit encore sauver son pays (11'). A la demi-heure de jeu et sur coup-franc, Eder tente une lourde frappe que repousse le portier espagnol mais Chiellini, qui avait suivi, ouvre le score (1-0, 33'). Emauele Giaccherini tente encore une frappe juste avant la pause et De Gea sort une nouvelle parade exceptionnelle (45'). A la pause, l'Italie mène, et c'est amplement mérité.

Le début de seconde période est semblable à la première : l'Italie domine et l'Espagne n'y arrive pas, bien bloquée. Les hommes d'Antonio Conte saisissent leur chance et, après une talonnade de Pellé, Eder se présente face à De Gea qui remporte son duel face à l'attaquant de l'Inter (55'). L'agressivité est bien présente des deux côtés, et les fautes se multiplient. La Roja tente de réagir dans les vingt dernières minutes. Jordi Alba déborde dans son couloir avant de centrer vers Aduriz qui ne trouve pas le cadre (70'). Sur un corner de Fabregas, Sergio Ramos reprend le ballon de la tête mais sa tentative passe au-dessus (71'). Entré en jeu, Lucas Vasquez frappe le poteau dans la foulée mais est signalé hors-jeu (73'). La Squadra ne sort plus de sa moitié de terrain et l'Espagne pénètre dans un temps fort. Andres Iniesta, à l'entrée de la surface, reprend un ballon de volée mais Gigi Buffon repousse en corner (76'). Les italiens peinent à se dégager et Pique, aux vingt mètres, déclenche une lourde frappe mais Buffon est encore à la parade (77'). Sur sin premier ballon, Lorenzo Insigne crochète, et frappe du droit à l'extérieur de la surface. David De Gea repousse (84'). Les joueurs de Del Bosque jouent le tout pour le tout, et Pique joue les avants-centre. Le défenseur du Barça reprend un centre venu de la gauche, mais Buffon est à la parde (90'). Dans la foulée, en contre-attaque, Pellé est à la retombée d'un centre de Darmian (2-0, 90+1').

Mes notes :

Italie : Buffon (7/10), Barzagli (6/10), Bonucci (6/10), Chiellini (7,5/10), Florenzi (6/10), De Rossi (6/10), De Sciglio (6/10), Parolo (4/10), Giaccherini (7/10), Eder (7/10), Pellé (8/10).

Espagne : De Gea (8/10), Juanfran (4/10), Piqué (4/10), Sergio Ramos (4/10), J.Alba (6/10), Busquets (5/10), Fabregas (6/10), Iniesta (5/10), D.Silva (4/10), Nolito (3/10), Morata (4/10).



0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube