L1, J1 : Bordeaux, bonnes impressions puis une grosse frayeur


Deux grands clubs de notre championnat de France de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux et l'AS Saint-Etienne faisaient leur rentrée ce samedi après-midi. Dans un Matmut Atlantique très chaud, le spectacle était au rendez-vous, et de nombreux buts ont été inscrits pour cette première journée de la saison 2016-2017.

De l'envie et de l'intensité des deux côtés marquent les premières minutes. Mais ce sont les Verts qui s'expriment les premiers, par Tannane qui oblige le jeune Prior à repousser en corner (7'). Les stéphanois posent beaucoup de problèmes aux Girondins mais, sur un coup-franc de Touré, Laborde ouvre le score (1-0, 13'). C'est un peu contre le cours du jeu mais l'ASSE ne baisse pas les bras et repart à l'attaque. Décalé côté gauche, Polomat adresse un centre parfait vers Beric qui est trop court. Tannane reprend et obtient un nouveau corner (20'). Sur coup-franc, le même que sur l'ouverture du score, Touré ajuste un très bon ballon au second poteau de Ruffier et Guilbert est tout proche de doubler la mise (30'). Dans al foulée, Poundjé centre vers Laborde qui remise sur Malcolm dont la tentative est repoussée par Ruffier. Le ballon revient sur Vada qui dévisse complètement sa frappe (31'). Servi par Touré sur un nouveau coup de pied arrêté, Laborde oblige le portier stéphanois à se détendre sur sa droite (42'). Sur le corner qui suit, Pallois voit sa tête dégagée sur sa ligne par Hamouma (43'). A la pause, et pourtant dominés en début de rencontre, les bordelais atomisent leurs adversaires


La joie girondine après le deuxième but (Crédit : Eurosport.fr)

Au retour des vestiaires, la première grosse occasion est Girondine : Rolan loupe son duel face à Ruffier (53'). L'attaquant uruguayen est récompensé quelques minutes plus tard sur un service de Laborde (2-0, 57'). Le rythme baisse mais Bordeaux n'est pas inquiété par l'ASSE. Sur coup-franc, Malcolm enroule sa frappe au-dessus du mur stéphanois et bat Ruffier (3-0, 72'). Jocelyn Gourvennec et son équipe pensent avoir le match en main, mais tout bascule dans les dernières minutes. D'abord, Hamouma réduit l'écart sur un centre parfait de Polomat (3-1, 81'). Puis Soderlund, à peine entré en jeu, inscrit un deuxième but pour les Verts (3-2, 90'). Celui de l'espoir. Malgré de gros efforts, le onze de Christophe Galtier ne parviendra pas à revenir à hauteur des joueurs bordelais. Bordeaux aura impressionné puis se sera fait peur, l'important restera l'essentiel : les trois points.

Mes notes :

Bordeaux : Prior (5/10), Poundjé (7/10), Pallois (6/10), Guilbert (7/10), Sabaly (7/10), Plasil (6/10), Vada (6,5/10), Malcolm (7,5/10), Touré (8/10), Rolan (7,5/10), Laborde (8/10).

ASSE : Ruffier (5/10), M'Bengue (3/10), Perrin (4/10), Pogba (5/10), Théophile-Catherine (4/10), Selnaes (4/10), Corgnet (3/10), Pajot (4/10), Hamouma (5/10), Tannane (6,5/10), Beric (4/10).


Gaëtan Laborde, ici au duel avec Loïc Perrin (Crédit : Eurosport.fr)


0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube