L1, J1 : Nice remporte son premier match de la saison


Européen cette saison, l'OGC Nice lançait sa saison à domicile face au Stade Rennais ce samedi après-midi. Après un très grand et émouvant hommage aux victimes de la Promenade des anglais, le Gym s'est offert un premier succès cette saison dans un stade loin d'être plein mais assez bruyant.


Hommages des niçois aux victimes de la Promenade des Anglais (Crédit : LePetitReporterFoot)

La première grosse occasion du match est rennaise et signée Gourcuff, qui tente une volée après un corner repoussé par la défense aiglonne. Cardinal se couche sur le cuir (11'). Servi par Gourcuff, Sio centre vers Saïd malheureusement trop court (30'). Le seule occasion niçoise dangereuse en première période vient de Dalbert, qui éliminé plusieurs bretons avant de frapper de loin, qui frôle le poteau de Costil (42'). A la pause, les deux équipes se neutralisent.

Le Stade Rennais se montre dangereux dès l'entame de la seconde période. Sur le côté droit, Sio dribble Walter et rentre vers l'axe avant de décocher une frappe surpuissante, Cardinale est à la parade (52'). L'ancien valenciennois, encore lui, pénètre dans la surface mais est repris in-extremis par Koziello (55'). Sur coup-franc, Seri sert parfaitement Sarr qui pique sa tête et bat Corstil (1-0, 60'). A dix minutes du terme, Gourcuff hérite d'une mauvaise transmission de Seri avant de battre Cardinale. Un but refusé but hors-jeu (80'). Sur un corner de Grosicki, le jeune Diakhaby frappe la barre (90'). Dans la foulée le jeune rennais est tout proche de tromper Cardinale (90'). Mais avec de la réussite, Nice s'impose et prend trois premiers points cette saison. De son coté, Rennes peut avoir des regrets : les bretons ont sans doute mieux jouer sans pour autant trouver la faille.

Mes notes :

Gym : Cardinale (6/10), Souquet (6/10), Sarr (7,5/10), Baysse (6/10), Dalbert (7/10), Seri (7/10), Koziello (6,5/10), Walter (5/10), Marcel (6/10), Pléa (6,5/10), Lusamba (5/10).

Stade Rennais : Costil (6/10), Baal (6/10), Moreira (6/10), Bensebaïni (5/10), Mendes (5/10), Fernandes (5/10), André (6,5/10), Chantôme (nn), Saïd (5/10), Sio (5,5/10), Gourcuff (7/10).


La joie du buteur Sarr (Crédit : AFP)


3 vues

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube