L1, J1 : Dans la douleur, Paris bat Metz (3-0)


Ce dimanche soir, le champion de France en titre affrontai le FC Metz pour sa première de la saison devant son public, au Parc des Princes. Après un premier succès dans la douleur à Bastia le weekend dernier (0-1), le Paris Saint-Germain pouvait rejoindre la première place en cas de victoire sur le promu messin.

La domination est parisienne d'entrée, avec David Luiz qui manque de peu l'ouverture du score sur un coup-franc de Di Maria (2'). Serge Aurier, en jambes depuis le début de la partie, centre vers Lucas au point de penalty mais le brésilien est trop court pour reprendre (15'). Après un décalage de Lucas, Di Maria centre vers Cavani qui manque sa tête (19'). Angel Di Maria tente ensuite de lober Didillo mais frappe au-dessus (25'). L'argentin sert Cavani dans la surface de Didillo, l'uruguayen se joue du portier messin avant de frapper, mais Falette détourne sa frappe sur le poteau (41'). Après un festival côté droit, Lucas entre dans la surface Grenat et frappe mais Didillon repousse en corner (45'). A la pause, Paris paie son manque de réalisme, et surtout celui de Cavani.

En tout début de seconde période, Lucas trouve enfin les filets messins, servi par Aurier (1-0, 52'). Le FC Metz réagit, et Falette trouve les gants de Trapp sur coup de pied arrêté (56'). Dans la foulée, Cohade s'essaie de loin avec une frappe à ras de terre, qui oblige le portier allemand à se détendre (60'). C'est Layvin Kurzawa qui permet à Paris de faire le break, d'une tête bien placée sur un corner de Di Maria (2-0, 67'). Deuxième but déjà pour l'ancien monégasque, déjà buteur à Bastia la semaine passée. Sur un ballon litigieux dans la surface parisienne, David Luiz est tout près de marquer conter son camps mais Trapp est à la parade (69'). A l'entrée de la surface, Di Maria enroule sa frappe du gauche mais trouve le poteau. A la retombée, Cavani se loupe complètement à deux mètres du but (77'). Sur un corner joué rapidement, Verratti frappe du droit et c'est Rivierez qui marque contre son camps (3-0, 90').

Avec ce difficile succès, Paris rejoint Lyon et Nice à la tête de la Ligue 1 avec six points. On retiendra le manque de réalisme cruel des attaquants parisiens, ainsi que la prestation médiocre de Cavani devant le but messin.

Mes notes :

Paris : Trapp (6,5/10), Aurier (5/10), David Luiz (4/10), Kimpembe (6/10), Kurzawa (7,5/10), Motta (5/10), Rabiot (5,5/10), Pastore (4,5/10), Di Maria (4/10), Lucas (5,5/10), Cavani (3,5/10).

FC Metz : Didillon (6/10), Rivierez (5/10), Milan (6/10), Falette (7/10), Signorino (6/10), Mandjeck (5/10), Cohade (5,5/10), Doukouré (5/10), N'Guette (6/10), Jouffre (4/10), Erding (5/10).


Layvin Kurzawa, buteur de la tête (Crédit : LeParisien)


0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube