L1, J3 : Paris vaincu sur le Rocher


Le Paris Saint-Germain se déplaçait sur la pelouse de l'AS Monaco, ce dimanche soir, pour le compte de la troisième journée de Ligue 1. Mené au score toute la rencontre, le club de la capitale n'est pas parvenu à accrocher une grande équipe de l'ASM.

Toujours privé des joueurs importants, Unai Emery doit composer avec Marco Verratti en meneur de jeu. Mais l'italien peine à se trouver en première période et se repositionne le plus souvent juste devant la défense parisienne. En confiance après sa qualification en Ligue des Champions cette semaine, l'AS Monaco fait le pressing en empêche le PSG de jouer. Paris est bousculé dans les duels et plusieurs cadres ne répondent pas présent. Et sur la première occasion du match, Sidibé centre vers Moutinho qui ouvre le score du pied droit (1-0, 13'). Dans le premier acte, le champion de France ne se procure qu'une seule occasion, par l'intermédiaire de Cavani qui ne cadre pas (22'). Le PSG a la maîtrise du ballon, mais se montre inoffensif. Le club du Rocher évolue en contre, et finit par obtenir un penalty, juste avant la pause. Sur un cafouillage après un coup-franc dans la boîte de Moutinho, David Luiz accroche Jemerson et concède le penalty. Spécialiste du tir au but, Fabinho double la mise d'un contre-pied parfait (2-0, 45').


La joie du buteur monégasque, Joao Moutinho (Crédit : AFP)

A l'entame de la seconde période, Paris na va guère mieux. L'équipe ne construit pas et perd énormément de duels. Sur un centre de Lucas côté droit, Cavani loupe sa madjer et Kurzawa, arrivé de loin au second poteau, frappe petit filet (55'). En difficultés depuis le début de la rencontre et de la saison, "El Matador" finit quand même par ouvrir son compteur but sur une remise d'Aurier (2-1, 63'). L'équipe francilienne pense pouvoir arracher un match nul en Principauté. Mais sur un contre éclair et une aile de pigeon de Silva vers Sidibé, Aurier coupe la transmission de l'ancien lillois et bat son propre gardien (3-1, 80'). Tactiquement et physiquement, Monaco aura été largement au-dessus tout le match. Le succès et la première place sont mérités.

Mes notes :

ASM : Subasic (7,5/10), Jemerson (6,5/10), Glik (8/10), Raggi (7/10), Mendy (6/10), Sidibé (7,5/10), Bakayoko (6,5/10), Fabinho (7/10) Moutinho (7/10), Bernardo Silva (6/10), Germain (5/10).


Auteur du second but monégasque, Fabinho fête sa réalisation dans les bras de ses coéquipiers (Crédit : AFP)

PSG : Trapp (4/10), Aurier (3/10), David Luiz (2/10), Kimpembe (4/10), Kurzawa (2/10), Motta (3/10), Rabiot (6/10), Verratti (4,5/10), Di Maria (3/10), Lucas (4/10), Cavani (5,5/10).


0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube