L1, J4 : Bordeaux s'impose à Lyon


Après le match nul entre Paris et Saint-Etienne (1-1), vendredi soir, en ouverture de la quatrième journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais affrontait les Girondins de Bordeaux au Parc OL ce samedi après-midi. Après une défaite sur le pelouse de Dijon (4-2) lors de la dernière journée de championnat, les Gones se présentaient avec six points à leur compteur. De leur côté, les bordelais arrivaient confiants après leur victoire sur le FC Nantes dans le derby de l'atlantique (1-0) lors du dernier weekend Ligue 1.

Les lyonnais sont les premiers à frapper dans un Parc OL plutôt calme. Dès l'entame de la partie, Kalulu profite d'une erreur de Contento pour tromper Carrasso (1-0), 1'). Début de match catastrophique pour les Girondins. Il y a de l'intensité et du rythme, et Bordeaux semble un peu mieux mais les Gones se montrent de nouveau dangereux sur corner, et Diakhaby frappe sur la barre transversale d'un très beau geste (22'). Sur coup-franc, Lacazette tente sa chance mais trouve Carrasso qui réalise une superbe parade (25'). Lancé dans la profondeur, Darder éliminé deux défenseurs et pique son ballon en bout de course, au-dessus (31'). Mais les Girondins vont revenir dans cette partie, par Malcolm qui dégaine une frappe puissante sur un centre de Sabaly et trompe Lopes (1-1, 33'). Juste avant la pause, Ounas récupère le ballon après un tacle de Diakhaby, frappe et bute sur le portier lyonnais (42'). A la pause, Lyon est tenu en échec par Bordeaux.


(Crédit : Girondins de Bordeaux)

Le début de seconde période est moins rythmé. La première grosse occasion du second acte est signée Ferri qui reprend sa contrôle un centre de Cornet, Carrasso repousse en corner (65'). Au duel avec Malcolm, le capitaine lyonnais Gonalons commet une énorme faute sur le brésilien et écopé d'un carton rouge (67'). Après l'avoir averti d'un carton jaune, l'arbitre de la rencontre M.Buquet s'est ravisé afin de prendre la bonne décision. De son côté, le meneur de jeu brésilien se relève... assez miraculeusement. En infériorité numérique, l'OL subit tout de suite beaucoup plus et concède un second but sur coup-franc. Frappé par Ounas, le cuir est repris de la tête par Sertic qui donne l'avantage aux Marine & Blanc (1-2, 71'). Les fautes et les contacts s'enchaînent, les Gones perdent leurs nerfs à l'image de Rafael auteur d'une obstruction sur Ménez (73'). Dans les dix dernières minutes, l'équipe de Bruno Génésio veut réagir et Ferri prend sa chance aux vingt-cinq mètres et frôle la barre (83'). Mais ce sursaut est freiné par la sortie sur blessure de Lacazette, qui quitte le terrain et laisse ses coéquipiers à neuf contre onze (85'). En dehors de la surface, Ounas s'essaie encore de loin et oblige Lopes à la parade (88'). Sur le corner, Lyon part en contre et Cornet se voit rattrapé par Sertic qui sauve son camps (89'). La fin de match est compliqué pour les deux équipes qui se rendent coups pour coups. Mais en contre, Ménez clôt le débat en lobant Lopes (1-3, 90').

Lyon s'incline pour la première fois au Parc OL mais surtout pour la deuxième fois consécutive cette saison. Le onze de Jocelyn Gourvennec est lui leader de Ligue 1, provisoirement, après ce succès.

Mes notes :

OL : Lopes (6/10), Rafael (3/10), Mapou (4/10), Diakhaby (5/10), Morel (4/10), Gonalons (4/10), Ferri (6/10), Darder (3/10), Ghezzal (3/10), Kalulu (5/10), Lacazette (4,5/10).

Bordeaux : Carrasso (6,5/10), Sabaly (6/10), Sertic (6,5/10), Pallois (6/10), Contento (5/10), Plasil (6/10), Vada (5/10), Malcolm (6,5/10), Ménez (6,5/10), Ounas (6/10), Rolan (5/10).


Maxime Gonalons expulsé (Crédit : MadeinFOOT)


0 vue0 commentaire