L1, J4 : Metz se balade à Nantes (0-3)


Ce dimanche après-midi, la quatrième journée de Ligue 1 se poursuivait avec l'affiche qui opposait le FC Nantes eu FC Metz au Stade de la Beaujoire. Après une défaite à Bordeaux lors de la dernière journée de championnat (1-0), les Canaris sont dans le dur dans ce début de saison. De leur côté, les messins, promus cette saison dans l'élite du foot français, arrivaient en confiance après un succès face à Angers (2-0).

La première occasion de la rencontre est nantaise dans ce classique du championnat de France, pour la quatrième confrontation entre les deux clubs. C'est la recrue Stepinski passe tout près d'ouvrir le score après une erreur de Mandjeck (5'). Dans la foulée, Gillet voit son but refusé par l'arbitre, Stepinski avait fait faute sur Didillon sur un coup-franc de Lucas Lima (7'). La domination est nantaise, mais contre le cours de jeu, Erding vient ouvrir la marque pour le FC Metz sur un service de Nguette (0-1, 17'). L'ancien parisien manque ensuite le doublé à deux reprises, d'abord après un duel avec Vizcarrondo (36') puis d'une frappe puissante après un piqué de Diallo (38'). Juste avant la pause, le jeune Harit manque l'égalisation sur un centre de Dubois (45'). Mais ce sont bien les visiteurs qui font le break dans le temps additionnel par Erding, qui marque d'une très belle volée du gauche (0-2, 48'). A la pause, Metz mène au score à la Beaujoire, c'est mérité.

Au retour des vestiaires, les Canaris se font peur à nouveau et laissent l'attaquant turc remiser pour Sarr qui manque le cadre (51'). Le rythme redescend d'un cran, les hommes de Philippe Hinschberger attendent ceux de René Girard, ils gardent le score. Servi par Cohade, Mandjeck passe proche de tromper Riou de la tête mais ne trouve pas le cadre (62'). A un quart d'heure du terme, Sarr est bousculé par Vizcarrondo dans la surface. Penalty. Déjà auteur d'un doublé, Erding s'élance pour le triplé et inscrit son cinquième but cette saison (0-3, 76'). Nantes se montre inoffensif dans sa fin de partie, le public nantais chambre son équipe puis finit par se taire pour les dernières minutes. Au coup de sifflet final, la joie est messine, la Beaujoire gronde, le FC Metz est deuxième de Ligue 1. De son coté, Nantes chute encore au classement et est presque relégable après quatre journée.

Mes notes :

FC Nantes : Riou (4/10), Dubois (5/10), Walongwa (3/10), Vizcarrondo (2/10), Lima (4/10), Gillet (4/10), Rongier (4/10), Harit (5,5/10), Thomasson (4/10), Bammou (4/10), Stepinski (3/10).

FC Metz : Didillon (6/10), Rivierez (6/10), Milan (6/10), Falette (6/10), Signorino (4/10), Doukouré (5/10), Mandjeck (5/10), Sarr (5,5/10), Cohade (7/10), Nguette (non noté), Erding (8/10).



0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube