• Alex

L1, J5 : Nice s'accroche, Saint-Etienne s'impose


Ce dimanche après-midi, la cinquième journée de Ligue 1 se poursuivait avec deux affiches avant le choc du weekend entre l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais en fin de soirée. Deux clubs français en lice en Ligue Europa, Nice et Saint-Etienne affrontaient respectivement Montpellier et Bastia ce dimanche. Si Nice a calé, l'ASSE s'est imposée dans les derniers instants...

En début d'après-midi, l'OGC Nice se déplaçait au Stade de la Mosson pour affronter Montpellier. Après son revers face à Schalke cette semaine (1-0), le Gym est allé chercher un point dans l'Hérault, lui permettant de rester sur le podium. Avec une équipe remaniée, Lucien Favre avait laissé au repos sa nouvelle star Mario Balotelli, mais Younès Belhanda était titulaire pour la première fois sous le maillot niçois et faisait également son retour sur la pelouse montpélliéraine, où il a été champion de France en 2012. C'est d'ailleurs le tunisien qui se procure la première occasion de la partie sans trouver le cadre sur une frappe du droit face à Jourdren (15'). La réaction du MHSC arrive peu avant la pause par Mounié qui oblige Cardinale à repousser le ballon sur sa ligne (37').

Le jeune buteur montpélliérain hérite d'un nouveau ballon dans la surface niçoise dès l'entame de la seconde période mais il loupe le cadre sur un centre de Vanden Borre (48'). Passé l'heure de jeu, Walter frappe un coup-franc tout près du poteau de corner vers Baysse qui reprend le cuir de la tête mais Jourdren réalise une magnifique parade (63'). Dans la foulée, sur un contre mené par Sylla, Montpellier obtient un penalty sur une main de Sarr dans sa surface (65'). Le meneur de jeu héraultais, Boudebouz, le transforme et prend Cardinale à contre-pied (1-0, 66'). Mais dans les dernières minutes, les Aiglons vont revenir au score par Belhanda qui envoie magnifiquement le ballon dans la lucarne adverse sur un centre de Donis (1-1, 85'). L'OGC Nice ramène donc un point et reprend la seconde place. De son côté, Montpellier est douzième avec seulement six points.


(Crédit : AFP)

Dans la foulée de cette rencontre, Saint-Etienne recevait le SC Bastia sur sa pelouse. Quatre jours après son match nul arraché sur la pelouse de Mayence (1-1) dans les derniers instants, l'ASSE a arraché un succès dans les toutes dernières secondes de la partie, une semaine après son match nul sur la pelouse du PSG en toute fin de match.

La première occasion de la partie est stéphanoise. Accroché dans la surface par Leca, Beric loupe son penalty face au portier Corse (7'). Le Sporting Club de Bastia se procure sa première grosse occasion à la demi-heure de jeu par l'ancien stéphanois Saint-Maximin qui croise trop sa frappe face à Ruffier (29'). A l'attaque, Monnet-Paquet reprend un centre de la tête et bute sur une excellente parade de Leca (37'). Juste avant la pause, Coulibaly pense donner l'avantage à son équipe sur une madjer après un centre de Saint-Maximin (45').

Au retour des vestiaires, l'ASSE passe tout près de l'ouverture du score sur une frappe de Veretout (47'). Lancé par Malcuit, Monnet-Paquet sert l'ancien nantais qui loupe complètement sa frappe. Sur un nouveau centre de Malcuit sur le côté droit, Hamouma frappe du gauche mais Leca repousse encore (72'). Mais un nouvelle fois décevants, les Verts s'en sortent bien dans le temps additionnel, Hamouma obtient un penalty sur une faute de Cahuzac (90'). L'ancien caennais prend peu d'élan et le transforme du pied droit (1-0, 90').

L'équipe de Christophe Galtier remonte à la huitième place avec deux points de plus que son adversaire du soir, onzième.


(Crédit : AFP)


0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube