CdM : les Bleus en tête du groupe après leur succès face aux Pays-Bas (0-1)


Vainqueurs de la Bulgarie (4-1) il y a quelques jours, les joueurs de l'Equipe de France ont enchaîne avec un nouveau succès, lundi soir, face aux Pays-Bas (0-1). A Amsterdam et avec un très bon Paul Pogba notamment, les Bleus ont battu leur principal concurrent, prenant la première place de leur groupe qualificative pour la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Dans le onze tricolore, Kévin Gameiro est de nouveau titulaire au côté d'Antoine Griezmann à la pointe de l'attaque française. Lui critiqué après la victoire face à la Bulgarie (4-1), Paul Pogba a livré un excellent match, également buteur. Considéré comme l'atout principal hollandais en attaque, le jeune Promes tente de faire la différence d'entrée mais est repris par Kurzawa avant de se faire joliment éliminé par Payet (10'). L'avant des Oranje sortira quelques minutes plus tard. Après avoir récupéré le ballon dans les trente dernier mètres hollandais, Matuidi lance Gameiro qui frappe du droit, mais bute sur Stekelenburg (13'). Les néerlandais réagissent sur coup-franc et obligent Varane à sauver les siens devant Van Dijk (24'). Mais les Bleus poussent et sont récompensés, par Pogba, buteur d'une très lourde frappe du pied droit sur un service de Payet (0-1, 31'). Septième but en 42 sélections pour le milieu mancunien. Situation chaude dans la surface française et main de Koscielny sur un tacle salvateur, mais l'arbitre ne bronche pas (41'). A la pause, les hommes de Didier Deschamps sont devant et provisoirement en tête de leur groupe.


Au retour des vestiaires, Gameiro passe proche du break sur une frappe puissante repoussée par le portier hollandais. Arrivé en embuscade, Griezmann loupe le cadre (55'). Sur un corner de Payet, Pogba reprend de la tête, Stekelenburg repousse et Kurzawa sa reprise (66'). Les Pays-Bas ont chaud. Les Bleus évoluent en contre-attaque dans le dernier quart d'heure, les joueurs néerlandais ont le ballon et campent dans le camps tricolore. En contre justement, Griezmann rate sa transmission vers Gignac, seul face au but (85'). C'est mal joué mais cela n'aura pas d'incidence sur le résultat, grâce au capitaine des Bleus Hugo Lloris, impérial face Depay (90'). Magnifique parade du portier de Tottenham qui scelle la victoire de l'Equipe de France en terres néerlandaises. Les Bleus prennent trois points et la tête du groupe, synonyme de qualification directe, par la même occasion.



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube