L1, J9 : Nice garde la tête, Toulouse s'offre Monaco


Alors que Toulouse s'est imposé face à l'AS Monaco (3-1) en ouverture de la 10e journée, l'OGC Nice, leader avant le début du weekend, a battu Lyon à l'Allianz Riviera (2-0), conservant la première place de la Ligue 1. En supériorité numérique, les Aiglons ont enchaîné un nouveau succès de rang face aux Gones, cinquièmes.

En début de soirée, le Téfécé s'est imposé face à l'AS Monaco grâce à une réalisation de Trejo et un doublé de Braithwate (3-1). Les monégasques avait pourtant ouvert le score en début de rencontre par l'intermédiaire de Germain. Coup de mou pour le club du Rocher, qui avait pris les trois points sur la pelouse du FC Metz (7-0) lors de la dernière journée. Après avoir fait tomber Paris il y a quelques semaines (2-0), l'équipe de Pascal Dupraz conserve son statut de "tombeur de gros" avec cette nouvelle victoire.


Sur la Côte d'Azur, les niçois se montrent d'entrée dangereux par Balotelli, bousculé dans la surface par Mapou mais l'arbitre ne bronche pas (2'). Dans les minutes qui suivent, Sarr effectue une remise vers Baysse qui marque d'une demi-volée du droit (1-0, 5'). Le Gym encore sur le front, par Seri qui bute face à Lopes d'une frappe trop molle (10'). Au duel avec le capitaine niçois, Paul Baysse, Nabil Fékir fait faute sur l'ancien stéphanois avant de lui marcher sur le bras. Geste involontaire ou pas, l'international français est exclu (27'). A quelques minutes de la pause, Dalbert tente sa chance à trente mètres du but lyonnais mais sa lourde frappe n'est pas cadrée (41'). A la pause, l'OGC Nice mène au score face à son adversaire du soir.

Au retour des vestiaires, Tolisso hérite d'un bon ballon de Darder et frappe sur Cardinale (50'). Sur la contre-attaque, Belhanda coupe un centre de Pereira de la tête, à côté (51'). En possession du ballon, Ghezzal élimine la défense niçoise et frappe du gauche, Cardinale repousse en corner (59'). De l'autre côté, sur un corner mal dégagé, Walter tente une reprise de volée mais loupe le cadre (60'). Après un beau mouvement avec Belhanda, Balotelli enveloppe sa frappe du droit et oblige Lopes à sortir la parade (71'). Décalé par Dalbert, Belhanda enroule sa frappe sur le poteau, le cuir revient sur Seri qui fait le break (2-0, 76'). La défense lyonnaise craque. Dans la foulée, Balotelli est accroché par Gaspar dans la surface (79'). L'attaquant italien prend ses responsabilités mais Lopes sort le ballon en corner (80'). L'ancien milanais laisse ensuite sa place à Pléa, ovationné par le public. Nice enchaîne un quatrième succès consécutif et compte quatre points d'avance sur son dauphin, Monaco.

Mes notes :

Nice : Cardinale (6/10), Pereira (7/10), Baysse (7/10), Dante (6,5/10), Sarr (6/10), Dalbert (6,5/10), Seri (7,5/10), Cyprien (6/10), Walter (6/10), Belhanda (6,5/10), Balotelli (6/10).

OL : Lopes (6,5/10), Gaspar (4/10), Mammana 4/10), Mapou (4/10), Morel (4/10), Darder (5/10), Ferri (4/10), Gonalons (5/10), Rybus (4/10), Tolisso (4/10), Fékir (non noté).



0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube