Nice, au rythme d'un futur champion


Vainqueur de l'Olympique Lyonnais vendredi soir (2-0), l'OGC Nice a conservé sa première place, comptabilisant 23 points en neuf rencontres. Un début de saison de folie pour les Aiglons, qui filent au même rythme que le champion en titre parisien la saison dernière...

Sept victoires, seulement deux petits matchs nul et aucune défaite, un bilan qui laisse rêveurs les supporters niçois. 23 points en neuf rencontres disputées, c'est aussi bien que le Paris Saint-Germain champion de France 2016 et un peu moins bien que l'OL champion de France 2007. Les hommes de Laurent Blanc comptaient en effet le même nombre de points que ceux de Lucien Favre après neuf journées et avaient terminé la saison à la tête de la Ligue 1, tout comme les Gones qui possédaient déjà 25 points à ce moment de la saison. Mais 23 points c'est aussi autant que le FC Metz, vice-champion de France 1998 après la remontée du RC Lens. Une deuxième place, les supporters azuréens s'en contenteront sans doute... Alors invaincu et tombeurs de gros (Monaco, Lyon), le Gym compte quatre points d'avance sur son voisin monégasque et s'est assuré de garder sa place sur le trône tout le weekend.

Alors que Nice avait du s'en remettre à sa star Mario Balotelli pour s'imposer face à Marseille (3-2), Monaco (4-0), puis face à Lorient (2-1), les Aiglons se sont imposés face à l'Olympique Lyonnais avec un attaquant italien peu brillant qui a notamment raté un penalty (80'). Preuve que les niçois ne dépendent pas de l'ancien milanais.



0 vue0 commentaire