Interview : Florian Jarjat, ancien troyen, retraité


Retraité depuis peu, Florian Jarjat (36 ans) a accepté de se livrer pour Le Petit Reporter Foot dans le cadre d'une interview exclusive. Formé à l'ASOA Valence qu'il a quittée en 2004 pour l'OGC Nice où il dispute une quarantaine de rencontres, le latéral rejoint le Sporting Club de Bastia en 2006. Il n'y reste seulement quelques mois et s'engage en faveur du Dijon FCO pour deux saisons et quasiment quatre-vingt-dix matchs. Auteur de deux buts sous le maillot dijonnais, il inscrit le plus beau de sa carrière le 17 avril 2009 lors d'un match de Ligue 2 face à Vannes (3-0). En 2009, il signe un contrat avec le FC Nantes, redescendu en Ligue 2. Il dispute trente-quatre rencontres lors cette saison sous le maillot des Canaris avant de rejoindre l'ES Troyes AC en 2010. En cinq saisons dans l'Aube, il ne dispute que quatre-vingt-six matchs et est victime d'un accident le 30 janvier 2015 au centre d'entraînement. Que devient-il aujourd'hui ? Retour sur la carrière de Florian Jarjat en interview.

Pour commencer comment t’es venues ta passion pour le football ? As-tu d’autres passions ?

Dans ma famille, tout le monde faisait du football, moi aussi du coup. J'aime aussi la pêche, la menuiserie et le bricolage.

Tu as joué pour plusieurs clubs français, quel est ton club de cœur ?

J'ai débuté le foot dans un tout petit village d'Ardèche puis je suis parti à Valence en minimes jusqu'en professionnel. Mon premier match en pro, ce sont des supers souvenirs, avec Alain Martin, un but dans les derniers instants contre Angers SCO en Coupe de la Ligue.


Florian au duel avec Rémy (Crédit : Madeinfoot)

Tu as ensuite rejoint l’OGC Nice. C’est le club le plus prestigieux dans lequel tu as joué ?

C'est l'un des clubs les plus prestigieux dans lequel j'ai joué avec le FC Nantes.

Le 17 avril 2009, tu marques un but de 40 mètres contre Vannes sous les couleurs de Dijon. Le plus beau but de ta carrière ?

Je peux le dire aujourd'hui : c'est le plus beau but de toute ma carrière. C'est juste dommage qu'il n'ai pas fait le tour des chaînes de sports car il était magnifique.

Le 30 janvier 2015 a été un jour difficile pour toi...

C'est une date qu'il faut oublier. Le 30 janvier 2015, j'ai été victime d'un accident vasculaire cérébral sur le terrain d'entraînement de Troyes. Heureusement, les secours sont arrivés rapidement et ont pu me prendre en charge.

Comment se passe ton après-carrière ?

Aujourd'hui, il m'est encore difficile de voir ma reconversion. Pour le moment, j'entraîne une équipe de seniors au FCAT (Football Club Agglomération Troyenne)..

Comptes tu revenir dans le monde du foot ? Entraîner un club au haut niveau ?

Pour le moment je passe mes diplômes. Je suis dans une phase de découverte pour voir si cela me plaît.


Florian sous le maillot troyen (Crédit : ESTAC)

Merci à Florian Jarjat pour sa disponibilité, ses réponses et sa sympathie !


7 vues

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube