LdC : Paris s'impose à Bâle et se qualifie


Ce mardi soir, le Paris Saint-Germain se déplaçait sur la pelouse du Saint Jakob Park pour affronter le FC Bâle. Quinze jours après son large mais laborieux succès face au club suisse au Parc des Princes (3-0), le PSG a été tenu en échec pour le compte de la 4e journée de phases de poule de la Ligue des Champions.

Paris réalise un meilleur début de match qu'à l'aller et met la pression sur le camps bâlois. Les locaux souffrent défensivement mais se procurent la première occasion du match par Delgado qui reprend le ballon de volée sur un service de Gaber (13'). La réaction parisienne est signée Motta sur un corner de Di Maria mais ce n'est pas cadré (15'). Parfaitement lancé par Verratti, Cavani tente de lober Vaclik mais loupe complètement le cadre (18'). Aux abords de la surface, l'italien frappe à son tour, juste au-dessus du but suisse (21'). Après un bel enchaînement et un ballon parait de Di Maria, Matuidi centre pour Cavani qui marque... en position de hors-jeu, But logiquement refusé (23'). Bâle tente de réagit par Delgado qui frappe à trente mètres mais voit sa tentative déviée par Marquinhos (30'). L'argentin se montre encore, à l'affût d'un centre mal dégagé par Meunier (35'). Avant la 40e minute, Aréola rate sa sortie et retombe sur Thiago Silva. Le brésilien sortira sur blessure à la pause. Coup dur pour Paris. Mais juste avant la pause, Matuidi ouvre le score après un cafouillage dans la surface de Vaclik (0-1, 43'). A la pause, le PSG mène au score à l'extérieur.


Dès le retour des vestiaires, sur un centre venu de la droite, Cavani perd le ballon et Lucas tente une reprise de volée du pied droit. C'est repoussé par le portier bâlois (46'). Sur corner, Motta est trouvé au second poteau et essaie de lober Valcik mais ne cadre pas (50'). En contre, Di Maria cherche Meunier dans la profondeur mais c'est mal donné et Meunier ne peut que tenter une frappe du droit captée par le gardien du FCB (51'). Après une belle action et un centre de Kurzawa, Cavani frappe mais est contré (57'). Dans les pieds de Traoré, Verratti récupère le cuir et lance Di Maria d'une talonnade magnifique mais l'argentin trouve les gants de Vaclik (63'). Motta, encore sur corner, frappe de la tête mais c'est au-dessus (75'). Contre le cours du jeu, Zuffi veut centrer mais frappe vers le but parisien et lobe Aréola (1-1, 78'). Sur coup-franc, Lucas fait réagir le Paris SG et oblige Vaclik à s'envoler et à détourner en corner (79'). Sur le corner du brésilien, Meunier tente sa chance mais manque sa reprise (80'). A cinq minutes du terme, Serey Die écope d'un second carton jaune pour une faute sur Verratti. Carton rouge, Bâle finit en infériorité numérique. Sur un coup-franc de Zuffi pour les suisses, Krychowiak dévie le ballon qui revient sur Janko qui manque le cadre (86'). Dans le temps additionnel, alors que Bâle pense faire un coup, Meunier marque d'un éclair de génie d'une frappe du droit, imparable (1-2, 90'). Le PSG s'impose en Suisse et prend la tête du groupe... à ex-æquo avec Arsenal.

Mes notes :

Paris : Aréola (4/10), Meunier (7/10), Marquinhos (6/10), Thiago Silva (7/10) puis Krychowiak (6/10), Kurzawa (5/10), Motta (5/10), Verratti (7/10), Matuidi (6/10), Di Maria (5,5/10), Lucas (4/10), Cavani (4/10)

Bâle : Vaclik (6/10), Gaber (4/10), Suchy (5/10), Balanta (5/10), Traoré (5/10), Xhaka (5,5/10), Serey Die (4/10), Bjarnasson (4/10), Steffen (4/10), Delgado (5/10), Doumbia (4/10)



0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube