• Alex

Pour finir l'année, les Bleus ne perdent pas


Pour clôturer l'année 2016 en beauté, l'Equipe de France affrontait la Côte d'Ivoire mardi soir au stade Bollaert-Delelis de Lens. Dix-sept rencontres pour treize victoires, trois nuls et une défaite : les Bleus auront réalisé une sublime année, sans pour autant battre le record de victoires sur une année (2003) et auront perdu le match le plus important de leur année en finale de l'Euro 2016 face au Portugal (0-1). Un revers qui n'enlève rien à la qualité de ces rencontres dirigées par Didier Deschamps.

Le brassard pour Varane, 4 petits nouveaux

Face aux champions d'Afrique des Nations en titre, Raphaël Varane portait le brassard de capitaine. Tout un symbole pour celui qui a débuté sa carrière, ici, à Lens. Pour ce match amical, le sélectionneur des Bleus décidait de faire tourner et de titulariser pour la première fois Benoït Costil, profitant de la blessure de Steve Mandanda dans la journée, le parisien Adrien Rabiot ainsi qu'Ousmane Dembélé. En seconde période, le lillois Sébastien Corchia et le monégasque Thomas Lemar ont également honoré leur première sélection.


Bollaert s'est ennuyé

Le dernier affrontement entre les deux nations datait du 17 août 2005 et un succès tricolore sur la Côte d'Ivoire (3-0) à Montpellier. Cette fois, aucune des deux équipes n'a su prendre l'ascendant sur l'autre. Une rencontre amicale, dans tous les sens du terme. Les supporters français et lensois présents au stade Bollaert-Delelis se sont ennuyés mardi soir. La prestation des Bleus était si terne que les plus de trente-huit mille spectateurs ont sifflé la sélection finaliste du dernier Euro à la fin du match. Si l'Equipe de France ne perd pas et fait match nul, le sort de la rencontre aurait pu être tout autre si l'angevin Nicolas Pepe avait battu Benoît Costil dans les dernières secondes la partie (90'). Malgré les bons matchs d'Adrien Rabiot et N'Golo Kanté, le jeu français n'a pas convaincu et le parisien a confirmé sa montée en puissance en livrant une prestation impressionnante.

Mes notes :

France : Costil (5,5/10), Sidibé (5/10), Rami (5/10), Varane (6/10) puis Koscielny (*6/10), Digne (4/10), Kanté (7/10), Rabiot (7/10), Pogba puis Sissoko (*5/10), Dembélé (4/10) puis Fékir (*5/10), Payet (4/10), Gameiro (4/10).


*joueurs ayant joué au moins 45 minutes.


0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube