L1, J13 : pour Paris, l'essentiel est assuré


Ce samedi, Paris s'est difficilement imposé face au FC Nantes (2-0) au Parc des Princes. Dans la douleur, avec de nouvelles blessures, le club de la capitale s'est accroché à la première place, revenant à hauteur de Monaco et de Nice, qui jouera dimanche soir à Saint-Etienne. En attendant sa finale face à Arsenal mercredi, Paris a assuré le minimum.

Paris a fait l'essentiel. Sans être flamboyant. Vainqueur de Nantes ce samedi sur son terrain (2-0), la formation d'Unai Emery a bien préparé sa rencontre importante de Ligue des Champions face à Arsenal, mercredi. Le meneur argentin Angel Di Maria avait ouvert le score sur un service du très remuant Jean-Kévin Augustin. C'est évidemment lui qui a gagné le plus de points aujourd'hui. Aligné à la pointe d'un 4-3-3 en l'absence d'Edinson Cavani, le jeune tricolore n'a cessé de prendre à défaut l'arrière-garde nantaise et a souvent fait la différence en profondeur. Il est d'ailleurs décisif sur l'ouverture du score de l'ancien madrilène, auteur d'un crochet sur Diego Carlos après un bon service de Blaise Matuidi. Angel Di Maria n'avait alors plus qu'à conclure du pied gauche (1-0, 10'). L'attaquant formé dans la capitale aurait pu marquer à son tour dans cette partie s'il n'avait pas été signalé hors-jeu sur un service d'Hatem Ben Arfa - entré en jeu à la place de Di Maria - alors qu'il avait éliminé Rémy Riou (40'). Pourtant, en première période, ce sont les visiteurs qui se sont procurés les meilleures occasions, par Guillaume Gillet d'abord d'une retournée acrobatique que doit repousser Kévin Trapp (24'). Le portier allemand a également du être à la parade après une tête vers son but de Thiago Silva (42').

Au retour des vestiaires, le premier frisson est sur le but breton. Sur une frappe du gauche, Blaise Matuidi trouve le poteau nantais (54'). Entré en cours de match, Javier Pastore est déséquilibré par Diego Carlos dans la surface de Rémy Riou. Penalty. Jesé fait le break d'un contre-pied parfait (2-0, 90').

Trois points importants pour le PSG qui reste au contact de ses principaux concurrents, l'AS Monaco, qui s'est imposé à Lorient vendredi (0-3), et l'OGC Nice, qui se déplacera à Saint-Etienne dimanche soir en clôture de la 13e journée. En cas de match nul ou de succès, les Aiglons reprendront leur place de leader. De leur côté, les Canaris stagnent eux au seizième rang



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube