Bundesliga : Dortmund fait tomber le Bayern Munich


Samedi, le classique du championnat allemand a tourné à l'avantage du Borussia Dortmund au Signal Iduna Park. Pierre-Emerick Aubameyang, buteur, et ses coéquipiers ont fait tomber le champion en titre, battu pour la première fois de la saison et qui laisse filet le surprenant promu Leipzig.

Le BVB n'a pas déçu. Devant son public, la formation de Thomas Tuchel s'est imposée dans le choc de la 11e journée de Bundesliga, faisant tomber le Bayern Munich. C'était attendu, le club de Munich a mis le pied sur le ballon. Mais c'était sans compter sur un pressing haut des locaux pour le gêner. L'intensité est au rendez-vous, et d'entrée Pierre-Emerick Aubameyang lance la rencontre sur un centre de Mario Götze (1-0, 10'). Le célébration est elle, encore très originale... Ca va très vite devant côté Borussia, et le duo PMA-Götze fait très mal. Après un une-deux, le gabonnais trouve l'allemand qui se présente face à Manuel Neuer (17'). L'ancien stéphanois, Aubameyang élimine à son tour Hummels et centre vers Schürrle qui reprend de volée. C'est sur le portier Bavarois (20'). Le milieu de terrain allemand est ensuite servi par Ramos et frappe du droit mais Neuer capte encore (28'). Le dernier rampart du Bayern doit ensuite s'employer sur une reprise de Schmelzer, sur un ballon parfaitement donne par Götze (29'). Une première demi-heure dominée par le BVB qui va un peu subir avant la pause. C'est d'abord Hummels qui sonne la révolte sur un coup-franc de Xabi Alonso (31' puis 45') alors que Thiago tente un geste acrobatique sur un centre de Lahm (35'). A la pause, les locaux mènent au score.


Dès le retour des vestiaires, Aubameyang utilise sa vitesse pour se présenter face à Neuer mais il est repris par Boateng (46'). Balle de break ratée. Dans la foulée, Lewandowski devance tout le monde sur un centre d'Alaba et oblige Bürki à se coucher sur le cuir (47'). Aubameyang, encore, reçoit un ballon de Schmelzer mais ne cadre pas de la tête (48'). Sur un centre parfait de Lahm, Bürki doit intervenir pour préserver les siens (50'). Remuant, Ribéry pense égaliser pour le Bayern d'une belle madjer. Mais il est logiquement signalé en position de hors-jeu (55'). Le français sert ensuite Alonso qui tente sa chance du gauche, Bürki est battu mais est sauvé par sa barre (61'). Cela se rapproche pour les Bavarois. Le Borussia Dortmund se procure ses meilleures occasions en contre, et sur une nouvelle erreur de Xabi Alonso, Aubameyang file au but mais bute encore sur Neuer (71'). Mais les coéquipiers du portier allemand ne reviendront pas, les supporters locaux peuvent souffler.

Dominateurs dans la possession du ballon, les Bavarois ne sont pas parvenus à trouver la faille et laissent Leipzig filer en tête et les jaunes ont prouvé à leur adversaire que dominer n'est pas gagner. Les hommes de Carlo Ancelotti n'avaient plus quitté la première place du championnat allemand depuis le mois de septembre 2015. De son côté, Dortmund remonte à la troisième place et peut se rapprocher de la première place le weekend prochain.



1 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube