L1, J14 : Nice reprend son trône... mais perd du terrain


Ce dimanche, un match important se disputait à l'Allianz Riviera pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. L'OGC Nice recevait Bastia pour un chaud derby qui n'a finalement pas donné de vainqueur malgré des Aiglons dominateurs. Un match nul qui n'arrange personnes, surtout pas les niçois qui reprennent la première place mais qui perdent du terrain.

Un point. C'est ce que retiendront de cette soirée les niçois, qui ne comptent plus qu'un point d'avance sur son dauphin et rival azuréen. Le bonne affaire pourrait être parisienne ce weekend en cas de succès du club de la capitale ce dimanche sur le terrain de Lyon qui reviendrait à un point du Gym. Dans le contenu tout y était, devant le but pas grand chose. Un manque de réalisme cruel à cause duquel Nice n'a pas pu tuer le match.

De la déception donc pour Nice, qui concède ce match nul face à un rival (1-1). Pourtant, les locaux avaient rapidement ouvert le score par son homme en forme, Pléa, de la tête sur un corner de Séri (1-0, 11'). Buteur sur sa première occasion, l'ancien lyonnais va ensuite manquer de réalisme, seul face au but (13') puis face à un Leca de gala (18', 73'). Le meilleur buteur de l'équipe de Lucien Favre pense offrir la victoire aux siens en fin de rencontre en éliminant Leca mais il trouve la barre en frappant fort (87'). Symbole de l'inefficacité Aiglonne ce soir.

Au contraire, Bastia a été efficace. Auteurs d'une excellente entame de seconde période, les Corses ont d'abord fait passer un frisson dans l'enceinte niçois par Crivelli sur un corner de Bengtsson (55') avant de revenir au score par son attaquant bordelais, Crivelli, à l'affût d'une frappe de Cahuzac repoussée par Cardinale (1-1, 60'). Si Pléa a vendangé, il n'est pas le seul. Servi par Dalbert, Eysseric bute sur Leca (69'). On annonce une minute de temps additionnel, Nice pousse et Dante pense donner les trois points au public présent mais sa tentative est dégagée (91'). Là-dessus, l'arbitre de la rencontre Lionel Jaffredo renvoie les deux équipes aux vestiaires, match nul.

Mes notes :

Nice : Cardinale (5/10), Ricardo Pereira (5/10), Dante (6,5/10), Sarr (5/10), Dalbert (5/10), Cyprien (5,5/10), Seri (6/10), Walter (5/10), Eysseric (4/10), Belhanda (5/10), Pléa (6/10).

Bastia : Leca (8/10), Bengtsson (6/10), Marange (5/10), Cioni (5/10), Peybernes (5/10), Mostefa (5,5/10), Keita (4/10), Cahuzac (6/10), Danic (4/10), Thievy.B (3/10), Crivelli (6/10).




1 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube