CdF : facile, Paris dispose de Bastia (7-0)


C'était l'une des grosses affiches de ces 32e de finale de la Coupe de France. La rencontre opposant le tenant du titre parisien au club Corse du SC Bastia, deux pensionnaires de Ligue 1. Facilement, le club de la capitale a sorti les bastiais de la compétition, avec notamment la première apparition de Julian Draxler, au Parc des Princes.

Paris était attendu. Après une fin d'année assez compliquée sous les ordres de Unai Emery, le PSG a lancé la nouvelle année de la meilleure des manières. Facilement, Thiago Silva est ses coéquipiers ont remporté leur premier match de Coupe de France cette saison pour leur entrée en lice dans la compétition. C'est d'ailleurs le capitaine parisien qui a montré l'exemple aux siens, auteur de l'ouverture du score d'une belle tête croisée sur un corner de Lucas (1-0, 31'). Dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les parisiens ont ensuite enchaîné les buts. Juste avant la pause, Adrien Rabiot double la mise d'une belle frappe lointaine du pied gauche qui trompe le portier bastiais (2-0, 43').

Au retour des vestiaires, Christopher Nkunku marque à son tour d'une belle frappe de loin pour le troisième but parisien (3-0, 49'). Après un coup-franc obtenu par Lucas sur une faute de Florian Marange, Hatem Ben Arfa ajuste un centre parfait dans la course de Thiago Motta qui marque d'une tête plongeante (4-0, 57'). Ensuite, c'est sans doute l'un des plus grands moments de la soirée pour le Parc des Princes : la première en match officiel de Julian Draxler avec le PSG qui fait son entrée en jeu (60'). En jambes, Lucas obtient enfin un penalty après deux situations litigieuses. Seul face à Vincensini, le brésilien remporte son face à face et marque son tir au but (5-0, 63'). Entré en jeu, Angel Di Maria participe à la fête et marque lui aussi sur un centre en retrait de Thomas Meunier ; l'argentin pique son ballon pour battre le gardien du SCB (6-0, 77'). En toute fin de rencontre, Julian Draxler signe des débuts parfaits avec Paris en inscrivant lui aussi un but sur un lobe qui trompe Vincensini après un service d'Hatem Ben Arfa (7-0, 90'). Dans les derniers instants, Sadio Diallo se voit refuser un but pour une position de hors-jeu (90').

Avec un grand Hatem Ben Arfa, un très bon Christopher Nkunku et la première de Julian Draxler, Paris a lancé son année 2017. Le club de la capitale est qualifié pour le prochain tour de la Coupe de France.



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube