L2, J21 : Lens écrasé par Nîmes (résumé et notes)


Deuxième de Ligue , le Racing Club de Lens affrontait le Nîmes Olympique ce samedi au Stade Bollaert-Delelis Alors que le club Artésien avait l'occasion de prendre provisoirement la tête, il a complètement coulé face aux nîmois.

A trois points du leader, le Stade Brestois, Lens pouvait provisoirement prendre la tête de la Ligue 2 et creuser l'écart sur ses poursuivants ce samedi pour le compte de la 21e journée de championnat. Devant plus de 23 000 supporters, les Sang & Or ont sombré face au Nîmes Olympique, qui remonte à la 9e place et revient à cinq points du podium. C'est très serré en Ligue 2 pour la montée dans l'élite.

Privé de Rachid Alioui et de Christian Kouakou notamment, Nîmes compose sans ses cadres à Lens, qui lance de son côté Daniel Opare, sa nouvelle recrue. La première occasion de la partie est lensoise et signée Benjamin Bourigeaud, qui reprend un centre de Kévin Fortuné puis frappe sur la barre (5'). Lens domine les premières minutes et Abdellah Zoubir reprend un centre de John Bostock de la tête (13'). Lancé dans la profondeur, Fortuné élimine Fethi Harek et se présente face Yan Marillat qui remporte son duel face à l'attaquant lensois (17'). Côté droit, Sada Thioub déborde et ajuste un centre vers Renaud Ripart qui reprend de la tête mais Nicolas Douchez repousse (28'). Sur un corner de Téji Savanier, Renaud Ripart dévie le ballon de la tête et Anthony Briançon devance le portier lensois qui est battu (0-1, 33'). A son tour dominé, Lens recule et subit. Proche de la surface lensois excentré côté gauche, Téji Savanier place son coup-franc sur la tête de Slimane Sissoko qui, seul, double la mise (0-2, 38'). A la pause, le break est fait.

En seconde période, les hommes d'Alain Casanova monopolisent le ballon mais ne parviennent pas à se créer des opportunités. Sur coup de pied arrêté, Nîmes est encore dangereux. Frappé par Téji Savanier, le corner est repris par Anthony Briançon, et la défense lensoise finit par se dégager en catastrophe (53'). Double passeur, Téji Savanier s'essaie de loin d'une frappe du gauche. Sa tentative est sur Nicolas Douchez qui se loupe complètement et concède un troisième but (0-3, 67'). Entré en jeu, Akim Zedadka change d'aile avec Zoubir qui avance et frappe sur le poteau du pied gauche (72'). Lens n'est pas en réussite et cela se voit de nouveau sur une frappe de Mathias Autret qui est repoussée par Yan Marillat (75'). Sur un corner lensois cette fois, John Bostock trouve Rafik Gérard au second poteau qui marque d'une belle reprise de volée (1-3, 88'). Le score ne bougera plus malgré les tentatives d'assauts des locaux, facilement battus aujourd'hui.

Lens reste deuxième mais peut voir son leader Brest prendre l'ascendant sur ses poursuivants, tout comme il pourrait voir Strasbourg le doubler en cas de succès en Bretagne lundi soir. De son côté, Nîmes bondit de la 14e à la 9e place.

Mes notes :

Lens : Douchez (3/10), Oparé (3/10), Cvetinovic (4/10), Duverne (4,5/10), Lala (4/10), Bourigeaud (5/10), Bostock (4/10), Gérard (5,5/10), Zoubir (3/10), Fortuné (2,5/10), Cristian (3/10).

Nîmes : Marillat (5/10), Alakouch (6/10), Briançon (6/10), Harek (5/10), Valls (5/10), Diabaté (4,5/10), Savanier (7,5/10), Aït-Fana (4/10), Thioub (5/10), Sissoko (5/10), Ripart (5/10).



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube