Avec un doublé de Mamadou Niang, Marseille signait sa dernière victoire à Lyon


RETRO - Ce dimanche soir, Lyon accueille Marseille au Parc OL pour le compte de la 21e journée de Ligue 1. Si les deux Olympiques vont tenter de s'imposer, la dernière victoire marseillaise en terres lyonnaises remonte à 2007. Lyon contre Marseille, c'est d'abord une rivalité. une rivalité Olympique qui n'est plus si attrayante depuis plusieurs années. Les deux Olympiques sont en perte de vitesse et comptent bien se relancer dans cette seconde partie de saison. Cela commence ce soir, sans doute avec Morgan Sanson et Memphis Depay...

Un succès qui date. Il y a dix ans, l'Olympique de Marseille créait la surprise sur la pelouse du stade Gerland. Alors relégable et à vingt points de son adversaire au coup d'envoi, la formation Phocéenne est venue à bout de l'Olympique Lyonnais grâce à un doublé de Mamadou Niang, qui permettait aux hommes d'Eric Gerets de signer la 6e victoire marseillaise de l'histoire à Lyon. Plus tôt dans la rencontre, Juninho avait signé le but de l'ouverture du score pour son 200e match sous le maillot lyonnais. Parce que le public de Gerland avait vécu une entame de match de folie. Le milieu de terrain brésilien avait ouvert le score pour les locaux (1-0, 7') avant que Mamadou Niang ne provoque et marque le penalty de l'égalisation (1-1, 9'). Après un numéro de Mathieu Valbuena, l'attaquant marseillais pensait y aller de son doublé sur une magnifique retournée repoussée par Rémy Vercoutre (20') avant que Fred ne manque l'immanquable sur un corner dévié au premier poteau (40'). Mais juste avant la pause, le solution venait de Mamadou Niang, parfaitement lancé par Samir Nasri et passé devant Sébastien Squillaci et Cleber Anderson et buteur entre les jambes de Rémy Vercoutre (1-2, 42').


La seconde période était dominée par l'OL, qui a buté pendant quarante-cinq minutes face à Stave Mandanda, impérial. D'abord, l'actuel portier de Crystal Palace se détendait sur une frappe de Sydney Govou (45'), avant de sortir devant Fred (50'). Après une joli une-deux avec Karim Benzema, Hatem Ben Arfa se présentait devant la cage marseillaise mais envoyait le ballon dans les nuages de Gerland (70'). Trouvé dans l'intervalle, Sidney Govou trouvait à son tour Karim Benzema, qui face à Mandanda perdait son duel (74'). Servi par Kader Keita, Matthieu Bodmer lançait le madrilène qui butait de nouveau face à l'international français (85') avant de voir Mamadou Niang manquer le triplé sur un décalage de Mathieu Valbuena (86') puis face à Rémy Vercoutre sur un service parfait du sévillan Samir Nasri (89'). Stete Mandanda sauvera une dernière fois l'OM face à Karim Benzema, à l'entrée de la surface marseillaise (91').

Dix ans plus tard, l'histoire à changé. Lyon ne marche plus sur la Ligue 1 comme en 2007 et doit gagner pour revenir à huit points du podium et du Paris Saint-Germain. Marseille peut de son côté faire l'une des grosses opérations du weekend et revenir à un point de son rival Olympique. Avant ça, les Phocéens peuvent perdre leur 6e place en cas de succès de l'ASSE contre Angers. En quête de renouveau, lyonnais et marseillais s'affronteront ce dimanche soir, au Parc OL.



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube