L1, J22 : l'exploit de Lille, la banderole misogyne des Bad Gones...


C'était l'affiche de ce samedi. L'affiche entre l'Olympique Lyonnais et le LOSC au Parc OL pour le compte de la 22e journée de Ligue 1. Grâce à un doublé de l'ancien Gone Yassine Benzia, les Dogues ont créé l'exploit face à l'OL, leur permettant de s'éloigner de la zone rouge.

Exploit. Attendus à la confirmation après leur succès face à Marseille (3-1) le weekend dernier, les lyonnais ont sombré face à Lille. Ancien de la maison, Yassine Benzia a fait mal à son club formateur, y allant de son doublé (38', 80') et permettant également à son équipe de s'imposer pour la première fois en cette nouvelle année. L'attaquant lillois a d'abord profité d'une erreur défensive de Mapou Yanga-Mbiwa pour tromper Anthony Lopes (0-1, 38'). Un peu plus tôt, l'ancien lyonnais servait Eric Bauthéac, seul face au but, qui ratait le cadre à moins d'un mètre (27'). En début de seconde période, Vincent Enyeama sauvait les siens face à Rafael, auteur d'une reprise de la tête sur un coup-franc (50'). Le portier nordiste voyait ensuite une tentative de Memphis Depay passer pas loin de son but (53'). avant de capter une belle frappe de Mathieu Valbuena (56'). Entré en jeu à la place de la recrue, Memphis, Maxwell Cornet mettait le feu à l'arrière-garde lyonnaise. A droite, il passe et centre à ras de terre, mais le ballon est repoussé par Enyeama puis repris par Valbuena sur la barre (71'). Passé dans son couloir, Sébastien Corchia était déséquilibré par Mathieu Valbuena dans la surface Gone, il obtenait un penalty (79'). Face à son club formateur, Yassine Benzia ne se faisait pas prier pour inscrire un doublé et faire le break (0-2, 80'). De l'autre côté, c'est Alexandre Lacazette qui se faisait lourdement taclé par Adama Soumaoro (84'). Face à Vincent Enyeama, Alexandre Lacazette croisait sa frappe pour réduire l'écart (1-2, 85').

Pourtant dominateurs, les Gones tombent de très haut après sa dernière belle victoire dans l'Olympico et s'inclinent pour la seconde fois en trois matchs après leur revers à Caen il y a deux semaines (3-2). Gros coup en revanche pour Lille qui flirte avec la dixième place et s'éloigne de la zone de relégation.


La banderole misogyne des supporters lyonnais

A la demi-heure de jeu, les Bad Gones ont déployé deux banderoles en tribunes. Des banderoels qui ont rapidement fait le buzz... négativement. En effet, les supporters de l'OL ont tenté d'envoyer un message qui est mal passé en associant au mot "homme" les tribunes et au mot "femme" la "cuisine"... Inapproprié. D'autant plus que l'Olympique Lyonnais possède l'un des meilleurs équipes féminines du monde.

Plus tard dans la rencontre, des projectiles ont été jetés sur le portier du LOSC, Vincent Enyeama. Des faits observés par le corps arbitral.



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube