Des Verts trop frileux, des Gones d'attaque


Cette semaine, c'est semaine européenne. Après la Ligue des Champions en début de semaine et notamment la défaite de l'AS Monaco face à Manchester City (5-3), deux clubs français jouaient déjà leur match retour en 16es de finale de la Ligue Europa. Face à un cador européen, Saint-Etienne a logiquement été sorti alors que Lyon a facilement obtenu son ticket pour le prochain tour.

Des Verts trop frileux malgré de bonnes intentions... (3-0 + 0-1)

Jeudi dernier, Saint-Etienne se déplaçait sur la pelouse d'Old Trafford, le stade historique du triple vainqueur de la Ligue des Champions, Manchester United. Dans le duel européen entre l'ASSE et l'équipe de José Mourinho, un autre duel : celui entre les deux frères Pogba, Paul et Florentin. Tout était réuni pour une grande affiche, surtout en tribunes où les supporters stéphanois avaient fait le déplacement. Mais sur la pelouse anglaise, malgré les bonnes intentions Vertes, il n'y a pas eu match. Lourdement battus, et même sévèrement, les hommes de Christophe Galtier avaient dit adieu à toute qualification en 8es de finale. Un triplé assassin de l'ancien de Ligue 1 ; Zlatan Ibrahimovic, qui avait déjà fait mal aux espoirs stéphanois. Au match retour, dans un Geoffroy-Guichard plein à craquer et bouillant, le peu d'espoirs français ont été rapidement annihilés. Après l'ouverture du score rapide de l'arménien Henrikh Mikhtaryan, les Verts ont fait le dos rond sans essayer d'aller égaliser. Pour preuve, la première occasion stéphanoise intervient dans le temps additionnel par le remplaçant Jorginho.

Il n'y a donc pas eu match entre Sainté et Manchester United. Pourtant, au match aller, les Verts auraient pu marquer au moins une fois et avaient été battus très sévèrement par des erreurs d'arbitrage en faveur des anglais. Qualifié, Manchester United affrontera Rostov en 8es de finale de la C3.


Face à un faible adversaire, Lyon a facilement décroché son ticket (1-4 + 7-1)

La semaine dernière, l'OL s'était déjà presque qualifié en décrochant un succès convaincant face à l'AZ Alkmaar. Aux Pays-Bas, les hommes de Bruno Génésio, avec leurs quatre buts inscrits à l'extérieur avaient fait presque les trois quarts du travail. De retour dans leur Parc OL, les Gones ont terminé le travail déjà accompli en giflant les hollandais grâce notamment à un triplé de Nabil Fékir et au premier but en professionnel de Houssem Aouar. Cette performance impressionnante des protégés de Jean-Michel Aulas montre qu'ils peuvent aller loin dans cette compétition. Mais en plus de la faible opposition, la défense lyonnaise a de nouveau montré ses limites. Mais restons confiants pour la suite, même si l'Olympique Lyonnais affrontera l'AS Rome au prochain tour. En cas de succès face au club de la capitale italienne, Lyon pourra viser une place dans le dernier carré.

Borussia Mönchengladbach, renversant !

Battus à l'aller (0-2) sur sa pelouse face à la Fiorentina, les allemands sont passés proche de l'élimination. De nouveau rapidement menés deux buts à zéro en Italie, les coéquipiers de Timothée Kolodziejczak ont renversé la Viola, s'imposant quatre buts à deux en seconde période. Une belle performance qui vaudra au Borussia d'affronter un voisin, le Schalke 04.

Tous les résultats :


Le tirage :



1 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube