L1, J29 : Monaco fait finalement craquer la défense bordelaise


Premier de Ligue 1 avant cette 29e journée de championnat, l'AS Monaco affrontait les Girondins de Bordeaux au Stade Louis II, a quelques jours du choc de Ligue des Champions contre Manchester City. En difficulté face au mur défensif mis en place par Bordeaux, Kylian Mbappé est parvenu à faire craquer Cédric Carrasso avant que Joao Moutinho ne marque l'un des buts du weekend.

Inarrêtable. Le club de la Principauté a de nouveau pris des points précieux dans la course au titre avant le match de Paris à Lorient dimanche soir (21h). Monaco a également profité du match nul de Nice face à Caen (2-2) pour faire le break face à son rival Azuréen. Légèrement bousculé en première période face à Bordeaux, le club du Rocher a fait le boulot dans le second acte grâce à la révélation de la saison, Kylian Mbappé alors que la rentrée de Radamel Falcao a débloqué la situation. A quelques jours du retour contre Manchester City en Ligue des Champions, la formation de Leonardo Jardim a marqué dans une rencontre à domicile pour la trente-deuxième fois consécutive.

Mbappé débloque la situation

Bloqué face au mur défensif mis en place par Jocelyn Gourvennec pour prendre l'ASM en contre-attaque, l'attaque monégasque a longtemps peiné face aux défenseurs de Cédric Carrasso. Plusieurs fois lancés dans les espaces laissés par les latéraux bordelais, Benjamin Mendy et Djibril Sidibé n'ont pas pu délivré de centre décisif malgré de nombreux caviars servis à Valère Germain et Kylian Mbappé. Mais c'est ce dernier qui va débloquer la situation. A peine entré, Radamel Falcao hérite du ballon sur un corner et sert le jeune monégasque qui ouvre le score (68'). Dominateur, Monaco va mettre encore un peu plus le pied sur le ballon après le but de son prodige. Quasiment dans la foulée, après un service en retrait de Bernardo Silva, Joao Moutinho enroule une magnifique frappe qui termine sa course dans la lucarne de Carrasso (74').


Après le deuxième but de Monaco, le coach bordelais tente un coup et opère trois changements. Un des nouveaux entrants, Diego Rolan, réduit l'écart dans les dix dernières minutes. Sur un service complètement raté en retrait de Jemerson, Danijel Subasic quitte sa surface et perd le ballon face à l'uruguayen qui marque (84'). Les Girondins tentent de revenir en fin de rencontre mais Monaco tient et s'impose de nouveau. Car l'ASM n'a plus perdu en championnat depuis la 18e journée, chez elle, contre l'Olympique Lyonnais (1-3). Désormais, place à City ! Dernière équipes française en course en Ligue des Champions, Monaco espère pouvoir créer l'exploit face à Manchester City. Les SkyBlues sont solides et ont montré au match aller l'étendue de leurs possibilités offensives. Pour passer, les monégasques devront marquer et bien défendre et ça, ils savent le faire.

Mes notes :

Monaco : Subasic (5/10), Sidibé (6/10), Jemerson (5,5/10), Glik (6/10), Mendy (6/10), Fabinho (7/10), Moutinho (7/10), Bernardo Silva (7/10), Lemar (6/10), Germain (6/10), Mbappé (7,5/10).

Bordeaux : Carrasso (5/10), Gajic (5/10), Pallois (5/10), Lewczuk (5/10), Contento (5,5/10), Sankharé (5/10), Plasil (4,5/10), Vada (4,5/10), Kamano (4,5/10), Laborde (4/10), Malcolm (3/10).


http://bit.ly/Toofix-petitreporter


2 vues

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube