Les Bleus battent le Luxembourg (mes notes)


En déplacement au Luxembourg pour le compte des qualifications à la Coupe du Monde 2018 en Russie, l'Equipe de France a assuré le minimum. Loin d'être exceptionnels, les Bleus ont rapporté trois points à Clairefontaine, conservant la première place de leur groupe.

C'était un match important pour les hommes de Didier Deschamps. Face à la faible équipe du Luxembourg, et sur un terrain très difficile, les Bleus ont fait le boulot, s'imposant et conservant la première place de leur groupe, devant la Suède. Dans sa composition, le sélectionneur français lance Benjamin Mendy pour sa première cape en A, tandis que Blaise Matuidi est préféré à Adrien Rabiot. Peu inspirés, les joueurs de l'Equipe de France ont trouvé la faille par Olivier Giroud à la demi-heure de jeu. Après un bel enchaînement avec Antoine Griezmann, Djibril Sidibé centre en retrait vers le Gunner qui ouvre le score (0-1, 28'). Après un début de match très calme, tout s'accélère après ce premier but. A l'atatque, les luxembourgeois obtiennent un penalty après un léger accrochage de Blaise Matuidi sur Daniel Da Mota (32'). Face à Hugo Lloris, Aurélien Joachim ne tremble pas et égalise pour sa sélection (1-1, 33'). Dans la foulée, Djibril Sidibé avance dans le camps luxembourgeois et est taclé à l'entrée de la surface adverse. L'arbitre siffle penalty (34'). Meilleur buteur français lors de l'Euro 2016, Antoine Griezmann transforme son tir au but et redonne l'avantage aux Bleus (1-2, 37'). En difficultés, les Bleus mènent au Grand-Duché à la pause.


Crédit : UEFA

La seconde période n'est guère plus facile pour les Bleus. Sur la défensive, la France est sauvée par Djibril Sidibé qui repousse un ballon bouillant dans sa surface (51'). Servi par Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann réplique mais bute sur le portier du Luxembourg (66'). Et à un quart d'heure de la fin, il faut s'en remettre à Olivier Giroud, de nouveau. Lancé par Ousmane Dembélé dans son couloir, Benjamin Mendy se met en position de centre et sert l'ancien montpelliérain qui marque de la tête (1-3, 77'). Le buteur d'Arsenal devient le dixième meilleur buteur de l'histoire de l'Equipe de France. Alors que la victoire semble se profiler pour les Bleus, Didier Deschamps lance Kylian Mbappé. A dix-huit ans et trois mois, le monégasque, sur son premier ballon, tente une reprise de volée du pied gauche mais voit sa tentative repoussée par Ralph Schon (80'). Le score ne bouge plus, et les Bleus ramènent trois points importants en vue de la qualification à la prochaine Coupe du Monde.


Crédit : Mathieu Margueritte

Le seul gros point noir pour Didier Deschamps est la blessure de Djibril Sidibé, énorme samedi soir. Le latéral monégasque a subi un coup au thorax et a été évacué sur civière et passé la nuit au Luxembourg. L'ancien lillois manquera le match amical contre l'Espagne mardi et met en danger ses chances de jouer la finale de Coupe de la Ligue contre le Paris Saint-Germain samedi prochain. Il est remplacé en sélection par son ancien coéquipier au LOSC, Sébastien Corchia.

Mes notes :

France : Lloris (6/10), Sidibé (7,5/10), Koscielny (6/10), Umtiti (6/10), Mendy (7/10), Matuidi (5,5/10), Kanté (6/10), Payet (6/10), Dembélé (7/10), Griezmann (6,5/10), Giroud (8/10).


Crédit : UEFA


0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube