Paris remporte la Coupe de la Ligue (mes notes)



C'était le choc du weekend. La rencontre entre l'AS Monaco, leader de la Ligue 1, et le Paris Saint-Germain, vainqueur des trois dernières éditions de la compétition se disputait ce samedi soir au Parc OL. Et le PSG a de nouveau montré qu'il s'était remis de son revers en Ligue des Champions, puisqu'il a facilement remporté une quatrième Coupe de la Ligue d'affilée.

Et comme contre Marseille la saison dernière en finale de Coupe de France, Paris a frappé très tôt. De suite, le champion de France en titre a donné le ton, par Julian Draxler qui reprend un centre à ras de terre de Angel Di Maria, auparavant servi par Marco Verratti dans le dos de la défense monégasque (0-1, 4'). Titularisé aux côtés de Marco Verratti et Adrien Rabiot, Thiago Motta est le maître du jeu parisien. Paris a la possession et est au-dessus techniquement, mais en contre, Monaco revient au score. Dans le couloir gauche, Bernardo Silva pique son ballon pour Djibril Sidibé qui sert Thomas Lemar, et l'ancien caennais égalise du pied gauche dans le but de Kévin Trapp (1-1, 27'). L'ASM est de retour dans le match et joue beaucoup plus haut, à l'image de Valère Germain qui voit sa frappe repoussée par le portier allemand du PSG sur un corner (43'). Sur la contre-attaque, Serge Aurier peut servir à l'opposée Julian Draxler qui sert Angel Di Maria. Seul à la limite du hors-jeu, l'argentin fait mine d'enrouler son ballon et tromper Danijel Subasic d'un pointu à ras du sol (1-2, 44'). Dominateur, Paris mène au score à la pause au Parc OL.


Au retour des vestiaires, Monaco tente de jouer plus haut et de mettre la pression sur la cage parisienne. Servi en retrait aux abords de la surface de Kévin Trapp, Joao Moutinho reprend sans contrôle mais ne trouve pas le cadre (49'). De l'autre côté, Angel Di Maria presse Benjamin Mendy et Marco Verratti récupère le ballon à l'entrée de la surface monégasque. L'italien lève la tête et sert Edinson Cavani de l'extérieur du pied au second poteau qui reprend de volée et bat Danijel Subasic (1-3, 54'). Paris est en démonstration dans cette finale. Encore en contre, Paris passe pas loin d'un nouveau but par Edinson Cavani qui manque le doublé sur un centre parfait d'Angel Di Maria (60'). A dix contre onze après la sortie provisoire de Thiago Silva, Paris subi une grosse occasion. Sur un centre de Djibril Sidibé, le jeune Irvin Cardona reprend de la tête mais manque de peu le cadre (80'). En feu, Angel Di Maria joue le une-deux avec Blaise Matuidi et tente une extérieur du pied droit mais Danijel Subasic est sur ses gardes et repousse (82'). Pressé, Monaco perd encore le ballon dans son camps. Angel Di Maria, encore lui, en profite, s'avance puis centre vers Edison Cavani qui marque d'une barre rentrante du pied gauche (1-4, 90'). Au terme d'une prestation exceptionnelle, le Paris Saint-Germain remporte une quatrième Coupe de la Ligue de suite et un second trophée cette saison après le Trophée des Champions en août dernier.

Mes notes :

Monaco : Subasic (4/10), Sidibé (5/10), Glik (4,5/10), Jemerson (4/10), Mendy (5/10), Moutinho (4/10), Bakayoko (4/10), Bernardo Silva (5,5/10), Lemar (5/10), Germain (4/10), Mbappe (4,5/10).

Paris : Trapp (6/10), Aurier (6/10), Thiago Silva (7/10), Kimpembe (7/10), Kurzawa (6/10), Motta (7,5/10), Verratti (8/10), Rabiot (7/10), Di Maria (8,5/10), Julian Draxler (7/10), Cavani (8,5/10).


Crédit photos : L'Equipe


0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube