L1, J35 : auteur d'un triplé, Florian Thauvin offre la victoire à l'OM


LIGUE 1 - Bel après-midi pour l'Olympique de Marseille ! Quelques minutes après le succès des Minots en demi-finale de Coupe Gambardella face au RC Lens (1-1, 5-3 tab), ce sont les professionnels qui se sont offerts un succès précieux à Caen (1-5).

On savait une équipe du Stade Malherbe de Caen en difficulté, mais à ce point là, c'est plus qu'inquiétant pour les Normands. Au Stade Michel d'Ornano, les hommes de Patrice Garande ont subi leur second revers le plus large cette saison à domicile, après la claque reçue en début de saison face à Paris (0-6). En atteste le classement des équipes à domicile, puisque le Stade Malherbe est dix-septième. Alors qu'ils viennent d'enchaîner un septième match sans succès, les Caennais ne comptent plus qu'un point d'avance sur Dijon, provisoirement en position de barragiste. Une période bien terne pour une équipe qui occupait la neuvième place, il y a un an jour pour jour. Autant dire qu'à ce rythme, les Normands retrouveront la Ligue 2 la saison prochaine...

Des résultats qui contrastent bien avec ceux de l'Olympique de Marseille, qui se relance dans la course à la cinquième place. Ces Marseillais n'ont plus perdu depuis huit rencontres et remportent leur deuxième match sur les trois dernières rencontres. Si les derniers résultats Phocéens sont bons, la plupart sont des matchs nuls mais l'OM est dans une bonne dynamique et occupe provisoirement la cinquième place, à deux points de Lyon, avant le match des Girondins de Bordeaux face à Dijon dans la foulée. Une rencontre très importante pour Caen comme pour Marseille, puisque Bordeaux et Dijon sont des concurrents directs à l'Europe et au maintien.


Dimitri Payet a fait un très bon match à Caen

(Crédit : OM)

LE MATCH : NETTE DOMINATION MARSEILLE

Forcément, l'enjeu de ce match était immense pour les deux équipes. Mais sur le terrain, on n'en a vu qu'une, et c'était l'OM. Très offensif, le onze de Rudi Garcia, poussé pas ses supporters venus en nombre à Caen, n'ont pas eu beaucoup de souci pour s'imposer. Dès l'entame, Florian Thauvin donne le ton en envoyant un ballon de Morgan Sanson dans les filets de Rémy Vercoutre (0-1, 3'). Buteur, l'ancien bastiais est passeur dans la foulée pour Maxime Lopez, qui finit du pied gauche (0-2, 5'). Entame parfaite pour les marseillais, qui mènent très tôt hors de leurs bases. En difficulté, Caen se dirige vers une correction mais relance un peu le suspense par Ivan Santini, qui bat Yohan Pelé d'un piqué (1-2, 9'). Quelques minutes plus tard, sur un service de Dimitri Payet, Bafétimbi Gomis pense redonner deux buts d'avance aux siens mais est signalé hors-jeu, logiquement (20'). Dimitri Payet, encore lui, avance dans l'axe et frappe fort. Sa frappe est repoussée par Rémy Vercoutre mais Maxime Lopez a suivi et s'offre un doublé (1-3, 27'). La première demi-heur est donc dominée par l'OM, mais le dernier quarts d'heure du premier acte va être à l'avantage des Normands.

Ils veulent réagir et inquiètent beaucoup Yohan Pelé. Après un joli mouvement, Yann Karamoh trouve Ronny Rodelin d'un bon ballon qui lobe la défense mais l'ancien attaquant lillois bute sur le portier marseillais (34'). Sur coup de pied arrêté, Julien Féret cherche un coéquipier dans la surface mais c'est Rod Fanni qui passe tout près de marquer contre son camps (38'), avant que Ala-Edinne Yahia ne bute à nouveau face à Fanni (45'). A la pause, Marseille mène au score dans un match animé et assez spectaculaire (1-3).

La seconde période est à l'avantage du l'OM, comme la première. A l'heure de jeu et servi par Bafé Gomis, Florian Thauvin contrôle et lobe Rémy Vercoutre d'un magnifique piqué du pied gauche (1-4, 63'). En feu, le meneur de jeu marseillais sert à son tour William Vainqueur qui ne cadre pas (71'). La pluie s'est invitée à la fête à d'Ornano et empêche un peu la bonne construction du jeu. Mais dans les dernières secondes, Morgan Sanson ajuste un ballon parfait à Florian Thauvin qui, à l'opposé, s'en va tromper Rémy Vercoutre du pied gauche (1-5, 90'). L'international français s'offre un superbe hat-trick (triplé), qui couronne une très belle prestation.

MES NOTES : MATCH PARFAIT POUR FLORIAN THAUVIN

Caen : Vercoutre (2/10), Da Silva (3/10), Yahia (1/10), Adéoti (3/10), Imorou (2/10), Delaplace (3/10), Seube (2/10), Féret (3/10), Karamoh (3,5/10), Rodelin (3/10), Santini (3,5/10).

OM : Pelé (5/10), Sakai (5/10), Fanni (6/10), Rolando (6/10), Evra (5/10), Vainqueur (6/10), Sanson (6,5/10), Lopez (7,5/10), Thauvin (10/10), Payet (7/10), Gomis (6/10).


Quel match de Florian Thauvin !

(Crédit : OM)


0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube