Interview de Jessy Pi : "Monaco ne comptait pas sur moi et Pascal Dupraz m'a appelé"



INTERVIEW - Milieu de terrain du Toulouse Football Club, Jessy Pi (23 ans) a répondu à mes questions sur sa carrière et son avenir. Annoncé sur le départ, le joueur formé à l'AS Monaco se dit toujours toulousain.

"Monaco est un club qui m'a beaucoup apporté mais je suis heureux aujourd'hui."

Bonjour Jessy, pour commencer comment t'es venue la passion du football ?

Bonjour, mes parents faisaient du foot donc dès mon plus jeune âge, à quatre ans, j'ai commencé à jouer.

Tu as été formé à l'AS Monaco, est-ce un regret de ne pas t'y être imposé ?

La vie est faite ainsi. J'aurais aimé jouer à l'AS Monaco car c'est un club qui m'a beaucoup apporté mais je suis heureux aujourd'hui.

Te souviens-tu de ton premier match avec Monaco ? Suis-tu encore le club ?

Oui, mon premier match en professionnel, c'était au Vélodrome où l'on avait gagné 2-1. J'étais rentré à la huitième minute à la place de Jérémy Toulalan. C'est un souvenir inoubliable et magnifique. Bien-sûr que je suis encore Monaco et c'est extraordinaire ce qui leur est arrivé, je suis content pour eux

Que penses-tu de Kylian Mbappé, formé tout comme toi à la Turbie ?

C'est un bon joueur avec d'excellentes qualités.


"Troyes est un club très familial avec de super coéquipiers avec lesquels je me suis bien entendu."

Que retiens-tu de tes années sur le Rocher ?

Que des années aussi magnifiques les unes que les autres, j'ai gagné la Coupe Gambardella là-bas et j'ai signé mon premier contrat pro. Ils sont énormément professionnels, sur et en dehors du terrain.

Tu as porté le maillot de l'ESTAC également, quels souvenirs gardes-tu du club ?

J'étais parti là-bas dans l'optique d'avoir du temps de jeu. Cela a été une réussite puis en prime, ce titre de champion de France de Ligue 2 était exceptionnel. C'est un club très familial avec de super coéquipiers avec lesquels je me suis super bien entendu.

La deuxième saison a été moins réussie, que vous a-t-il manqué selon toi ?

Je pense qu'on avait le groupe pour faire mieux mais on a mis du temps à remporter notre première victoire de la saison. Sur le long terme, ça a été très compliqué dans les têtes du groupe.

Pourquoi avoir ensuite rejoint Toulouse ? Avais-tu d'autres pistes ?

Monaco ne comptait pas trop sur moi et le coach de Toulouse, Pascal Dupraz, m'a appelé. Il y avait quelques autres clubs sur moi mais Toulouse était l'offre la plus concrète.

Vas-tu rester au TFC cet été ?

Pour le moment je suis à Toulouse. Je fais ma préparation physique avec le groupe, on verra bien pour la suite.

Un dernier mot ?

Continue de faire des interviews et j'espère que les Lecteurs sont satisfaits et qu'ils te suivront pendant encore longtemps.


Je remercie Jessy Pi pour sa gentillesse, ses réponses et sa disponibilité.


29 vues

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube