Carrillo sort Monaco de la crise


LIGUE 1 CONFORAMA - Une victoire lors des six dernières rencontres toutes compétitions confondues disputées par l'AS Monaco. Une bien mauvaise période pour le champion de France en titre, balayé cette semaine par Porto en Ligue des Champions (5-2).

C'était pourtant très très mal parti au Stade Louis II. Après un doublé de Hyun-Jun Suk, le club du Rocher a renversé le promu Troyen dans les vingts dernières minutes grâce au coaching payant de Leonardo Jardim. Menés de deux buts, les Monégasques sont revenus à hauteur de l'ESTAC à cinq minutes de la fin du terme du temps réglementaire avant de s'imposer dans les derniers instants. La faute aux entrées remarquées de Guido Carrillo, auteur d'un doublé salvateur, et de Rachid Ghezzal très remuant. L'AS Monaco s'est imposée grâce à deux coups de tête de son avant-centre Argentin, entré à la mi-temps à la place de Rony Lopes. Un succès sur le fil qui permet aux champions en titre de se donner de l'air, et de remporter un deuxième match consécutif en championnat. Cette victoire Monégasque met surtout la pression sur les deux Olympiques, qui joueront dimanche des matchs qui pourraient leur permettre de revenir à hauteur du club de la Principauté.

L'AS Monaco a longtemps poussé pour revenir dans la partie. Possession du ballon en sa faveur, l'ASM a obtenu 16 corners et tenté 21 frappes au but. Et elle a eu du courage car Mamadou Samassa, gardien de l'ESTAC, a longtemps préservé les siens d'un retour des Monégasques avant de craquer. Dans un stade Louis II qui a encore sonné creux, Monaco a dû puisé dans ses réserves pour remporter ce match. Dans la gestion après avoir fait le break, Troyes s'est laissé dominé et perd trois points en route. Trois points qui auraient fait du bien aux hommes de Jean-Louis Garcia, qui restent plantés à la 17e place.



0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube