Paris battu à Lyon dans les derniers instants (résumé et notes)


LIGUE 1 CONFORAMA - Ce match faisait office de test pour le Paris Saint-Germain, à quelques semaines du match de Ligue des Champions face au Real Madrid. Et Paris a été servi. Dans un Parc OL en ébullition, l'OL a bien répondu présent.

Et ce fût un énorme match de foot et une petite surprise. Un coup-franc direct, une reprise de volée magistrale, une expulsion, un missile dans le temps additionnel... Tout cela dans l'ambiance bouillante du Parc OL qui a bien accompagné ses joueurs. Comme au match aller, les Gones ont fortement bousculé le leader du championnat. Car comme on pouvait s'y attendre, les rhodaniens ont mis une forte pression sur les Parisiens dès l'entame de la rencontre. D'entrée, sur un coup-franc obtenu sur le côté, Nabil Fékir se charge de lancer les hostilités. Profitant du mauvais placement d'Alphonse Aréola, le meneur de jeu Lyonnais loge son ballon dans la lucarne du portier du PSG (2'). Si les hommes de Bruno Génésio continuent leur pressing haut, les meilleurs opportunités sont tout de même Parisiennes avec Edinson Cavani, qui tente d'abord de lober Anthony Lopes d'une frappe lointaine du gauche avant de reprendre un centre d'Angel Di Maria de la tête. C'est ensuite Jérémy Morel, mis en difficulté sur un centre de Dani Alves, qui passe tout près de marquer contre son camps et oblige son gardien à effectuer une belle parade.


Malgré quelques occasions Parisiennes, l'absence de Neymar se fait ressentir dans l'organisation du jeu du club de la capitale. Déjà privé de son numéro dix pour cette rencontre, Unai Emery voit Kylian Mbappé être obligé de quitter la pelouse après un choc avec Anthony Lopes. Déjà touché à la tête après un contact avec Houssem Aouar, l'attaquant de 19 ans et contraint de céder sa place à Julian Draxler à dix minutes de la mi-temps. Alors que l'on se rapproche de la pause et que l'OL pense rentrer aux vestiaires avec le score en sa faveur, Paris va revenir dans le match. Sur un énième décalage vers Dani Alves dans le couloir droit, le Brésilien adresse un excellent centre à Layvin Kurzawa, seul au point de penalty. L'international Français, adepte des beaux buts, ne se fait pas prier pour reprendre le ballon de volée et égaliser (45').

Le début du second acte est à l'avantage du Paris Saint-Germain, qui joue un peu plus haut et se montre plus présent dans le camps Lyonnais. Mais l'engagement monte lui aussi d'un cran. A la poursuite de l'excellent Tanguy Ndombélé, Dani Alves fait faute avant de contester la décision de Monsieur Turpin. Le latéral de 34 ans reçoit un carton rouge et est exclu. Pourtant en infériorité numérique, Paris n'est pas plus inquiété mais va vivre une fin de match très compliquée. Après une perte de balle de Layvin Kurzawa, le nouvel entrant Memphis Depay bat un Alphonse Aréola statique sur sa ligne d'une lourde frappe de loin (90').


Un succès important pour l'OL qui repasse devant Monaco et Marseille et se hisse au second rang. Paris, évidemment toujours leader, concède lui un revers sans Neymar et termine le match sans Kylian Mbappé et Dani Alves. Privé de but ce soir, Edinson Cavani ne bat toujours pas le record de buts au PSG.

Mes notes :

OL : Lopes (6/10), Rafael (5/10), Marcelo (6/10), Morel (5/10), Mendy (6/10), Aouar (6/10), Tousart (6/10), Ndombélé (7/10), Fékir (7/10), Cornet (6/10), Mariano Diaz (5/10).

PSG : Aréola (3/10), Dani Alves (3/10), Thiago Silva (3/10), Marquinhos (5/10), Kurzawa (5/10), Lo Celso (5/10), Rabiot (4/10), Verratti (3/10), Di Maria (4/10), Mbappé puis Draxler (3/10), Cavani (5/10).


0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube