La France en demi-finale ! (résumé et notes)


COUPE DU MONDE - L'Equipe de France est qualifiée pour les demi-finale du Mondial ! Après leur victoire contre l'Uruguay (2-0), les Bleus ont arraché leur billet pour le dernier carré pour la 6e fois de leur histoire.

Ils y sont ! Douze ans après, les Bleus sont de nouveau dans le dernier carré d'une Coupe du Monde. Dans une ambiance différente du huitième de finale totalement fou contre l'Argentine, les hommes de Deschamps sont les premiers de quatre derniers rescapés de ce Mondial. Calmes, solidaires et impériaux défensivement, les Français ont livré une prestation parfaite de la première à la dernière minute. A aucun moment les Bleus n'ont tremblé face à une équipe uruguayenne qui n'a pas affiché un visage aussi agressif qu'annoncé. Les Bleus, qui ont dominé l'Uruguay en toute sérénité, se sont comportés en patron sur le terrain et ont été présents sur chaque duel.

Les Bleus ont été bousculés et ils le savaient. Kylian Mbappé a longuement buté face à un Laxalt très dur sur chaque un contre un alors que le duel entre Stuani et Lucas Hernandez a animé la première période. A ça les Français ont répondu par le jeu et la maîtrise du jeu, dans le calme. Après une première occasion ratée par Mbappé, pourtant seul dans la surface uruguayenne au quart d'heure de jeu, l'Equipe de France a pris le dessus sur son adversaire juste avant la pause. Sur un coup-franc frappé en deux temps par Antoine Griezmann, Raphaël Varane, tout juste, a ouvert le score d'une tête croisée (40'). Tout un symbole pour l'ancien lensois, battu dans le duel par Mats Hummels sur le but allemand il y a quatre ans au même stade de la compétition. Celui qui a gagné en maturité au côté de Sergio Ramos au Real Madrid a montré la voie aux Bleus.


UEFA

Privé d'Edinson Cavani, l'Uruguay a paru inoffensif. La charnière Varane-Umtiti a bien maté Luis Suarez, énervé comme souvent par son manque de réussite dans le camps tricolore. Malgré l'absence de son meilleur élément, la Celeste a tenté de réagir en montant d'un cran sur la pelouse. Un peu plus en difficulté pour ressortir le ballon, les Bleus ont trouvé la faille sur un éclair de Paul Pogba. Après une percée dans le camps sud-américain, le numéro six français a lancé le mouvement qui amène le ballon à Griezmann. Sur une frappe anodine et flottante de l'attaquant des Colchoneros, le gardien Muslera s'est complètement troué et enterre les espoirs uruguayens à l'heure de jeu (61'). Agacés par le feu follet Mbappé, les joueurs d'Oscar Tabarez ont pété les plombs et énervé Paul Pogba et le jeune attaquant du Paris Saint-Germain. Dans la foulée, Corentin Tolisso a été proche du 3-0 sur une frappe qu'il n'est pas parvenu à cadrer.

Émotionnellement, cela ne valait pas un France-Argentine à rebondissements avec sept buts marqué et une ambiance incroyable. Mais au terme d'une rencontre maîtrisée, l'Equipe de France est allée au bout de son objectif en atteignant les demi-finale pour la première fois depuis 2006, comme fixé par Noël Le Graët avant le début de la compétition. Ce sera soit face au Brésil, soit face à la Belgique. Forcément, ça ne sera pas facile. Mais désormais, il est temps de profiter et de rêver...

Mes notes :

France : Lloris (7/10), Pavard (6/10), Varane (8/10), Umtiti (7/10), Lucas H. (6/10), Kanté (8/10), Pogba (7/10), Tolisso (6/10), Griezmann (7/10), Mbappé (6/10), Giroud (6/10).


UEFA


Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube