• Alex

Marseille à l'arrache contre le Stade Rennais


LIGUE 1 CONFORAMA - Mené deux buts à zéro après la première période, l'Olympique de Marseille est parvenu à revenir au score en seconde période et à arracher un point malgré une prestation mitigée marquée notamment par des erreurs techniques de son milieu de terrain.

L'OM devait une réaction à son public ce dimanche soir en clôture de la 3e journée de Ligue 1. Après leur défaite à Nîmes le weekend dernier, les Marseillais affrontaient le Stade Rennais, qui était venu s'imposer à Marseille la saison dernière. Et alors qu'on attendait les hommes de Rudi Garcia pied au plancher pour enflammer le Vélodrome et la partie, ce sont les Bretons qui ont dominé le premier acte. Le milieu à cinq mis en place par Sabri Lamouchi a donné du fil à retordre à la doublette Gustavo-Sanson de l'OM qui n'a pas réussi à mettre le trio offensif phocéen dans les meilleures conditions. Peu disponible dans la construction du jeu, Ismaïla Sarr a lancé un premier avertissement à l'arrière-garde marseillaise en prenant la profondeur sur un long ballon de Jérémy Gélin avant la demi-heure de jeu. Averti de la vitesse de l'international sénégalais, Adil Rami est pourtant fautif et concédant un penalty après avoir stoppé irrégulièrement l'ancien attaquant messin. Déjà buteur la saison dernière au Vélodrome, Benjamin Bourigeaud bat Yohann Pelé (38') avant que ce-dernier ne cède à la pression d'Ismaïla Sarr quelques minutes plus tard. Au terme d'une belle action collective, Ramy Bensebaïni adresse un centre vers le portier marseillais qui rate sa prise de balle et laisse le numéro sept rennais doubler la mise (45').

Dominé dans la bataille du milieu de terrain, l'Olympique de Marseille se doit de montrer un meilleur visage dans le second acte. L'entrée de Maxime Lopez à la mi-temps permet aux locaux de retrouver des couleurs et la réaction intervient peu avant l'heure de jeu par Lucas Ocampos, à l'affût d'une tête de Luiz Gustavo repoussée par le poteau (54'). Dans un stade qui pousse, la remontée marseillaise se confirme de plus en plus. Sur un nouveau corner de Dimitri Payet, Adil Rami trouve le poteau et fait passer un premier frisson dans le camp rennais avant que Kostas Mitroglou ne se voit refuser un but pour un hors-jeu. Il faut attendre les vingt dernières minutes pour voir la défense bretonne craquer. Sur un centre enroulé d'un Lucas Ocampos bien présent dans ce match, Kostas Mitroglou est trop court mais Ramy Bensebaïni dévie le ballon dans ses propres filets (72'). Un but contre son camps lourd de conséquences pour le Stade Rennais qui est hyper dominé depuis la reprise de la seconde période.

Tout n'était pas parfait des deux côtés ce soir, même si ces deux équipes joueront l'Europe dans quelques semaines. Si l'OM a assuré le minimum en prenant un point devant son public au terme d'une semaine animée. Malgré la pauvreté dans le jeu en première période, Marseille a relevé la tête en seconde période. De son côté, le Stade Rennais repart avec un bon point mais aussi quelques regrets dans un match sur lequel il semblait avoir la main mise.

Mes notes :

Marseille : Pelé (4/10), Sarr (5/10), Rami (5/10), Kamara (5/10) puis Lopez (6/10), Amavi (5/10), Gustavo (5,5/10), Sanson (5/10), Payet (5/10), Thauvin (4/10), Ocampos (6/10), Germain (4/10).

Rennes : Koubek (5/10), Traoré (5/10), Da Silva (5/10), Mexer (5/10), Gélin (6/10), Bensebaïni (5/10), André (5/10), Grenier (5/10), Bourigeaud (5/10), Lea-Siliki (6/10), Sarr (6/10).



1 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube