Metz remporte le premier round face à Lens


COUPE DE LA LIGUE - C'était un choc entre deux candidats à la montée en Ligue 1 qui se jouait ce soir à Bollaert-Delelis entre le RC Lens et le FC Metz. Toujours invaincues avant la rencontre, les deux équipes se sont quittées aux tirs au but.

L'équipe-type du RC Lens face à l'équipe bis du FC Metz. Privé de match ce weekend (match contre Béziers reporté), Lens rencontrait un adversaire qui a remporté ses six premiers matchs de la saison. Sans leurs supporters, les Grenats ont remporté le premier round avant le deuxième samedi en championnat. Largement dominateur en première période, le FC Metz a patienté avant de prendre les devants. Par Ibrahima Niane puis Ablie Jallow, les Lorrains ont buté sur Jean-Louis Leca dans les cinq dernières minutes du premier acte avant de finalement trouver la faille par Ablie Jallow (45'). Dans le temps additionnel, le Gambien trompe le portier Sang & Or d'une frappe flottante qui l'empêche de se saisir du ballon. Très bousculé, le Racing ne voit pas le jour au milieu de terrain et ne parvient pas à mettre en danger la défense messine. Au contraire, les Grenats mettent en difficulté l'arrière-garde lensoise et notamment Fabien Centonze. C'est d'ailleurs le premier but encaissé par Lens cette saison.


Au retour des vestiaires, l'entraîneur lensois Philippe Montanier fait entrer Kévin Fortuné. Remuant, le numéro 13 du RC Lens sonne la révolte. Plus présents au milieu de terrain, les locaux dominent la seconde période mais se montrent maladroits à l'image d'une frappe non cadrée de Massadio Haïdara à l'heure de jeu. Le coaching de Philippe Montanier permet aux Sang & Or de retrouver des couleurs. L'entrée en jeu de Mounir Chouiar met le feu au couloir droit lorrain. Par ses dribbles, le jeune produit de la Gaillette est à l'origine de l'égalisation de Yannick Gomis refusée pour un hors-jeu de ce dernier à vingt minutes du terme. Poussés par leur public, les Lensois tentent par tous les moyens de revenir au score et multiplient les corners et ils sont enfin récompensés dans les dernières minutes. C'est El-Hadji Ba, seul à l'entrée de la surface de Paul Delecroix, qui arrache les tirs au but sur un centre en retrait de Fabien Centonze (87'). C'est amplement mérite pour les Sang & Or qui ont dominé la seconde partie du match.

C'est aux penalties que se joue la rencontre. Si tous les Messins réussissent leur tir, le jeune Mounir Chouiar frappe le poteau pour Lens. Battu sur chaque tentative lorraine, Jean-Louis Leca ne peut empêcher la défaite du Racing. C'est le FC Metz de Frédéric Antonetti qui se qualifie (1-1, 3 tab à 5) et reste invincible dans ce début de saison. Après six victoires consécutives, Metz enchaîne un septième match sans défaite et met fin par la même occasion à la série d'invincibilité des Lensois.

Mes notes :

Lens : Leca (4/10), Centonze (5/10), Radovanovic (4,5/10), Tahrat (5/10), Haïdara (5/10), Gillet (4/10), Ba (5,5/10), Mesloub (5/10), Ambrose (4,5/10), Bellegarde (4,5/10), Gomis (5/10).

Metz : Delecroix (6/10), Jans (4/10), Boye (non noté), Angban (5/10), Balliu (5/10), Monteiro (5/10), Gakpa (5,5/10), Fofana (5/10), Niane (6/10), Traoré (5/10), Jallow (6/10).


Photos : Le Petit Reporter Foot


0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube