Lille, tout Leao


LIGUE 1 CONFORAMA - C'est un quatrième succès consécutif qu'ont enchaîné les joueurs du LOSC face au SM Caen. C'est aussi le sixième en autant de rencontres cette saison au stade Pierre-Mauroy, devenu une forteresse imprenable pour les visiteurs en terres nordistes. Des Dogues affamés confirment leur place de dauphin du PSG.

Qui sera capable de stopper la machine lilloise ? Intraitables, d'une solidité défensive digne des meilleures équipes du championnat, les joueurs de Christophe Galtier ont encore gagné. Il s'agit de leur quatrième victoire de rang, après trois succès d'affilé dont deux à domicile contre Marseille et Saint-Etienne. Poussés par leur public venu en nombre garnir les travées du stade Pierre-Mauroy, les Dogues ont confirmé leur seconde place et se sont assurés une place sur le podium pour au moins une semaine de plus. Car sur leur pelouse, les Nordistes ont creusé l'écart avec les autres prétendants au podium. Alors qu'ils jouaient leur survie dans l'élite il y a encore quelques mois, les joueurs du LOSC affichent un tout autre visage depuis le début de la saison. Le club de Gérard Lopez est dauphin du Paris Saint-Germain, qui est d'ailleurs son prochain adversaire. Paris tentera alors au Parc des Princes de mettre fin à la belle série lilloise.

Ce soir, Lille a dominé le Stade Malherbe de Caen mais a patienté un moment avant de trouver le chemin des filets. Malgré les tentatives de Jonathan Ikoné, Thiago Mendes et Rafael Leao qui se sont heurtés à Brice Samba, Lille a peiné à ouvrir son compteur. Le dernier, très remuant, a été l'un des lillois les plus dangereux durant la première période et n'a pas rendu facile la soirée d'Alexander Djiku, le défenseur caennais. Trouvé plusieurs fois dans le dos de l'arrière-garde de Malherbe, le portugais est d'ailleurs celui qui a montré la voie aux siens en début de seconde période. Après un but de Nicolas Pépé refusé pour un hors-jeu, Rafael Leao a battu Brice Samba d'une frappe croisée du pied droit sur un service de l'ancien angevin (56'). La première réalisation de l'attaquant de 19 ans en Ligue 1 a délivré le LOSC qui n'est pas passé loin de faire le break sur une frappe de Jonathan Bamba qui a fini sa course sur la barre. D'un joli extérieur du pied, Nicolas Pépé a quant à lui effectué sa cinquième passe décisive de la saison.

Deuxième, Lille enchaîne et s'affirme progressivement comme un candidat crédible au podium. Si les Dogues étaient présentés comme un prétendant surprise à l'Europe, ils ont confirmé par ce résultat arraché ce soir qu'ils pouvaient enchaîner après trois belles victoires. Imprenable à domicile, le LOSC s'est appuyé sur une solidité défensive importante, n'ayant pas livré sa prestation la plus aboutie de la saison. Mais les fulgurances de ses attaquants lui ont permis d'inquiéter les Normands qui ont cédé sur une belle passe de Nicolas Pépé. Avec 25 points en 11 journées, Lille fait largement mieux que lors de la saison de son dernier titre (15 points après 11 journées en 2010-2011). Le LOSC parti pour réaliser une grande saison ?



2 vues

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube