Mbappé punit Marseille


LIGUE 1 CONFORAMA - Dans un Classique équilibré, Paris est venu à bout de Marseille au Stade Vélodrome après l'entrée de Kylian Mbappé. L'OM aurait pu égaliser en fin de match sur un but refusé injustement à Kostas Mitroglou après un contact entre Kévin Strootman et Marquinhos.

Et à la fin, c'est toujours Paris qui gagne. Privé de Presnel Kimpembe, Thiago Silva et Edinson Cavani, le PSG s'est présenté avec un onze remanié au Stade Vélodrome. Malgré ces absences, Thomas Tuchel a fait le choix de sanctionner Kylian Mbappé et Adrien Rabiot, arrivés en retard à la causerie d'avant match, en les laissant sur le banc. Avec Eric Choupo-Moting à la pointe de l'attaque, Paris a peiné à inquiéter l'Olympique de Marseille et s'est créé sa meilleure occasion dans le temps additionnel de la première période par Angel Di Maria. Comme la saison dernière, les hommes de Rudi Garcia ont longtemps tenu tête aux Parisiens. Solides défensivement, les Phocéens ont livré un match engagé mais ne sont pas parvenus à battre Alphonse Aréola. Pauvre en occasions, la première période n'a certainement pas emballé le Vélodrome même si les Marseillais sont rentrés au vestiaires avec le match nul.


Le second acte a été un peu plus mouvementé. D'entrée de jeu, Angel Di Maria a mis à contribution Steve Mandanda sur une frappe lointaine avant que Neymar ne passe tout près d'ouvrir le score d'une frappe croisée du gauche après un superbe numéro dans l'arrière-garde marseillaise. Un peu plus en difficulté, l'OM s'est procuré une belle opportunité sur un coup-franc de Dimitri Payet claqué par le gardien parisien avant l'heure de jeu. Voyant son équipe peiner à créer le danger dans la défense adverse, Thomas Tuchel s'est résolu à faire entrer Kylian Mbappé qui n'a pas tardé à signer son entrée en jeu. Le visage fermé, le champion du monde s'est montré décisif dès ses premiers pas sur la pelouse. Parfaitement lancé par Angel Di Maria, il a pris de vitesse Boubacar Kamara pour tromper Steve Mandanda du pied droit (62'). Le sourire retrouvé, le numéro 7 parisien a débloqué la rencontre.

L'ouverture du score du natif de Bondy a libéré des espaces dans un camp marseillais plus offensif, qui a tout essayé pour revenir dans le match. De son côté, Rudi Garcia a changé son système de jeu et fait entrer ses deux attaquants, Valère Germain et Kostas Mitroglou, pour arracher le match nul. Profitant des boulevards laissés dans le dos de la défense marseillaise, Kylian Mbappé est passé tout proche de doubler la mise mais a buté sur le portier phocéen d'une nouvelle frappe croisée. La vitesse du jeune attaquant a semé la panique dans la défense marseillaise mais l'OM aurait pu revenir dans la partie à cinq minutes de la fin. Sur un coup-franc botté par Dimitri Payet vers la surface, Kostas Mitroglou a cru marquer le but de l'égalisation mais se l'est vu refuser pour une faute litigieuse de Kévin Strootman sur Marquinhos. Ce faux espoir a remis un coup derrière la tête des marseillais qui sont dépassés sur une énième contre-attaque parisienne. Après une jolie combinaison avec Kylian Mbappé, Neymar a vu sa frappe croisée se transformer en passe décisive pour Julian Draxler (90'+5).

Sanctionné pour être arrivé en retard à la causerie d'avant match, Kylian Mbappé s'est mué en sauveur de la soirée pour l'équipe de Thomas Tuchel. L'international français qui a débloqué la situation dès son entrée en jeu a démontré toute son importance dans le onze parisien après avoir affiché sa déception sur le banc des remplaçants. L'entraîneur a quant à lui affirmé son autorité auprès de son effectif en se privant de l'un de ses meilleurs joueurs pour le Classique. Le tacticien allemand s'est montré affecté par le comportement de son joueur en conférence de presse et a avoué avoir pris une décision difficile.

Intraitable, Paris est évidemment leader après 11 journées disputées en championnat. Cette onzième victoire en autant de rencontres permet au PSG de compter 8 points d'avance sur son dauphin, le LOSC. Les Dogues sont d'ailleurs les prochains adversaires du club parisien et restent sur quatre succès consécutifs. De son côté, l'Olympique de Marseille est seul cinquième de Ligue 1 avec 19 points au compteur. A trois points du podium, les Marseillais iront défier Montpellier dimanche prochain alors que les Pailladins sont actuellement troisièmes.

Mes notes :

Marseille : Mandanda (4/10), Sarr (4/10), Rami (4/10), Kamara (4/10), Amavi (5/10), Gustavo (6/10), Strootman (6/10), Sanson (4/10), Thauvin (5/10), Payet (5/10), Ocampos (5/10).

Paris : Aréola (6/10), Kehrer (6/10), Marquinhos (7/10), Nsoki (7/10), Meunier (6/10), Verratti (7/10), Draxler (7/10), Bernat (5/10), Di Maria (6/10), Neymar (6/10), Choupo-Moting (3/10).


Photos : www.madeinfoot.com


0 vue

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube