Chouiar lance le Racing à Bollaert-Delelis

#LIGUE2 - Le Racing Club de Lens s'est imposé face à l'En Avant Guingamp ce samedi après-midi. Dans une rencontre longtemps bloquée entre deux candidats à la montée, la différence s'est faite dans les dernières minutes en faveur des Sang & Or.


Bollaert-Delelis revit enfin. Deux mois après les barrages contre Dijon, le temple lensois retrouvait enfin ses hommes en match officiel. Si les supporters Sang & Or avaient pu se chauffer la voix contre l'Espanyol de Barcelone en match amical, ce n'était rien comparé au premier match de championnat de la saison à la maison. Contre Guingamp, relégué et candidat déclaré à la remontée en Ligue 1, Lens jouait déjà un match à fort enjeu face à un concurrent direct. Pour l'occasion, c'étaient un peu moins de vingt-neuf milles supporters qui étaient venus pousser leurs joueur en quête d'un premier succès à domicile. Si Nolan Roux faisait passer le premier frisson du match d'une frappe du droit (3'), la décision s'est finalement faite en toute fin de match.


Comme au Mans il y a une semaine, les Sang & Or ont parfaitement fini leur match. Peu inquiétés par l'équipe de Patrice Lair, les joueurs de Philippe Montanier ont posé leur emprise sur la rencontre. Très bas - parfois trop - sur le terrain, l'ancien clermontois Manu Perez a touché tous les ballons et dirigé le jeu de son équipe. Menaçants par intermittence, les Lensois ont amené le danger devant le but de Marc-Aurel Caillard à chaque fois qu'ils l'ont décidé mais ils n'ont pas su concrétiser leurs occasions. Recruté cet été à Grenoble, Florian Sotoca a même trouvé la barre après un superbe travail de Gaëtan Robail alors que le but était vide (73'). Il a donc fallu attendre les dix dernières minutes et les entrées de Mounir Chouiar et Walid Mesloub pour débloquer la situation. Alors que Bollaert-Delelis commence un peu à s'impatienter, le coaching de Philippe Montanier se montre payant puisque ses deux nouveaux entrants sont impliqués dans l'ouverture du score. Le second, à l'origine, trouve un Gaëtan Robail passeur décisif au second poteau pour le premier qui marque déjà son deuxième but de la saison (83').



Comme au Mans toujours, c'est donc en partie l'entrée de Mounir Chouiar qui a délivré les siens. Parfois agaçant par sa nonchalance, d'autres fois par son manque de collectif, le joueur formé au Racing a fait l'entrée parfaite. Précis et impliqué dans le repli défensif, le virevoltant attaquant artésien est même impliqué dans le deuxième but de son équipe, signe de son importance dans ce match. Après s'être détaché du marquage de Morgan Poaty, il lance dans la profondeur Gaëtan Robail qui bat Marc-Aurel Caillard du pied droit (89'). L'enchaînement est parfait, le coaching de Philippe Montanier qui a replacé l'ancien parisien dans l'axe aussi. Peu en vue sur son côté gauche, le joueur passé par Arras et Valenciennes s'est montré décisif dans l'axe dans une rencontre où sa prestation aurait été mauvaise s'il était sorti à la place de Simon Banza quelques minutes auparavant.


Le RC Lens réussit son début de saison. Vainqueur difficile au Mans la semaine dernière, le Racing enchaîne face à un concurrent direct à domicile et compte déjà six points. Les Lensois partagent la première place avec Chambly et Clermont, qu'ils défieront lors de la prochaine journée à Gabriel-Montpied. Coté Guingampais, l'impression est beaucoup moins bonne. Rejoint par Grenoble la semaine dernière (3-3) au Roudourou, l'En Avant ne totalise qu'un petit point malgré un potentiel offensif impressionnant (Rodelin, Roux, Pelé, Blas). Patrice Lair rêvait forcément d'une meilleure entame...


Mes notes :


Lens : Leca (5/10), Michelin (5/10), Fortes (6/10), Tka (6/10), Perez (6/10), Mendy (5/10), Gillet (6/10), Mauricio (4/10), Sotoca (5/10), Banza (4/10), Robail (7/10).


Guingamp : Caillard (4/10), Mellot (4/10), Sorbon (5/10), Kerbrat (5/10), Poaty (5/10), Deaux (5/10), Phiri (4/10), Pelé (4/10), Blas (5/10), Rodelin (4/10), Roux (4/10).



0 vue

Partenaire principal

senseball blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube