Exclu. Adama Guira : "J'envisage bien-sûr de revenir en France"

#INTERVIEW - Passé par le RC Lens, Adama Guira évolue désormais en Chine. De passage à Lens où sa famille vit toujours depuis son départ, il a accepté de répondre à quelques questions.


Tu es passé par le RC Lens. Que retiens-tu de ton passage au club ?


Je ne retiens que du positif de mon passage à Lens. J'ai fait la rencontre de très bonnes personnes et j'ai vraiment été très bien accueilli dans la région. D'ailleurs, ma famille y vit toujours aujourd'hui trois ans après mon départ.


Suis-tu encore les résultats du club ?


Oui, je suis toujours le Racing Club de Lens car j'ai encore beaucoup d'amis dans l'équipe. C'est un club qui est très attachant.


Tu as peu joué à Lens. As-tu des regrets ?


Je n'ai pas de regret car, dans la vie, il faut toujours tirer du positif dans les choses même si j'ai très peu joué. Comme je le disais plus tôt, mon expérience au RC Lens a été très positive humainement au-delà du sport. J'ai pris un carton rouge lors de ma première titularisation à Valenciennes puis l'équipe a enchaîné les bonnes performances (lors de la saison 2016-2017, ndr). Le coach n'a pas voulu changer son équipe et cela se comprend. Ensuite, j'ai disputé la CAN et ai été absent un mois. A mon retour, ça a été encore plus compliqué de retrouver le groupe. Nous avons manqué la montée de justesse et forcément cela laisse des traces. C'était une déception.


Tu as rebondi au Danemark. Comment cela s'est passé et quelles sont les différences avec la France ?


Je crois que tout footballeur aime être sur le terrain. Ma dernière saison au Danemark avec SönderjyskE avait été très bonne. Avec Aarhus, j'ai passé une bonne saison même si nous n'avons pas accompli une très bonne saison. Je connaissais déjà le Danemark alors je n'ai pas eu à m'adapter. Au niveau du football, c'est clair que la France est au-dessus du Danemark. Mais c'est un pays que j'ai beaucoup apprécié, tout est vraiment différent ici.


Tu évolues maintenant en Chine. Un retour en France est-il possible ?


Aujourd'hui, j'appartiens à l'équipe de Guangzhou R&F de Chine mais j'ai été prêté pour une saison dans l'autre équipe R&F, qui appartient au même président mais est basée à Hong Kong (R&F Hong Kong est un club satellite de Guanghzou, ndr). J'envisage bien-sûr de revenir en France après mon contrat en Asie, mais je ne sais pas encore à quel niveau.


779 vues

Partenaire principal

chez marcel blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube