Interview de Quentin Lecoeuche

#Interview - Après une belle saison à l'US Orléans, Quentin Lecoeuche a retrouvé l'effectif du FC Lorient cette saison. Le latéral gauche, aussi utilisé plus haut dans le couloir par Christophe Pélissier, vise la montée en Ligue 1 avec les Merlus.

Tu viens de prolonger à Lorient jusqu’en 2022. Pourquoi ce choix ?


Cette saison, je me retrouvais dans ma dernière année de contrat et je ne voulais pas rester dans cette situation. J’ai donc fait en sorte que ma situation évolue.


Lorient n’a pas voulu te lâcher alors qu’Orléans souhaitait te récupérer. Tu es satisfait d’avoir prolongé malgré cet intérêt ?


C’est vrai que j’ai eu quelques sollicitations cet été mais le coach Pelissier m’a répété plusieurs fois son envie de me conserver dans son effectif pour cette saison. C’est donc logiquement que j’ai décidé de continuer l’aventure dans ce club qui a beaucoup d’ambitions pour cette saison.


L’USO t’a permis de réaliser ta première saison pleine en professionnel. Que retiens-tu de cette expérience ?


Exactement, je garde un excellent souvenir de mon année à Orléans car ce fut la plus aboutie de ma carrière dans un premier temps mais aussi car j’y ai fait de très belles rencontres et que je me sentais vraiment bien avec ce public orléanais très attachant.

Tu as remercié les Orléanais du club lors de ton départ. C'était important pour toi ?


Oui, je trouve ça normal de dire un grand merci à tout le club, au coach et aux supporters orléanais car si j’en suis là actuellement, c’est en grande partie grâce à cette saison à l’USO.

Ton nom a circulé à Lens à un moment. As-tu envisagé un retour au Racing ?


J’ai entendu parler de ça, oui. Mais il n’y a rien eu de concret avec le RC Lens donc je ne me suis jamais posé la question d’un retour au club.


Lorient a changé de coach cet été. En quoi le discours de C. Pélissier t’a-t-il convaincu ?


J’ai eu une discussion très rapidement avec le coach. Il m'a dit qu’il souhaitait me voir évoluer pendant la préparation afin de se prononce et très rapidement, il m’a fait comprendre que je ne partirai pas cet été.


Depuis le début de saison tu débutes sur le banc. Pour te convaincre de rester, t-a-t'on promis un temps jeu important ?


Du temps de jeu, oui, on m'en a promis car le club sait très bien que je souhaite vraiment continuer à jouer après une saison quasi pleine l’année dernière. Mais après je sais que tout cela sera en fonction de mes performances quand je serai sur le terrain.


Depuis le début de saison, tu n'es pas titulaire et tu rentres dans un rôle plus offensif. Cela te plaît ?


Oui, je suis rentré en jeu les trois premiers matchs. Je suis là pour donner le maximum de moi-même à chaque fois que le coach fera appel à moi. Pour le moment, l’équipe tourne bien il y a une bonne ambiance de travail, je prends du plaisir et c’est ce que je voulais. Jouer plus haut n’est pas un problème pour moi même si c’est un poste où j’y ai très peu d’expérience mais je travaille pour progresser et bousculer ce qui est en place actuellement.

Collectivement, vous avez bien débuté le championnat et avez un potentiel offensif impressionnant. Es-tu d'accord pour dire que c'est votre principal point fort ?


Effectivement nous avons bien commencé ce début de saison malgré l’élimination en Coupe de la Ligue (1-2 contre le Mans). Nous avons l’ambition de gagner un maximum de matchs avec un groupe de cette qualité que ce soit offensivement et défensivement. Je pense qu’il y a de belles choses à faire


Lorient a accueilli pas mal de nouveaux joueurs, dont toi qui étais prêté. Comment s'est passée votre intégration ?


C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de changements cet été mais, comme je le disais, le groupe vit très bien. Tout le monde a su bien s’intégrer directement et nous sommes tous dans l’optique de gagner le maximum de matchs et de faire un point bien plus tard dans la saison pour voir où nous en serons.


Quels sont tes objectifs personnels de la saison ?


Mes objectifs, personnellement, c'est d’abord de jouer le maximum, de faire de bonnes performances, de continuer à progresser et pourquoi pas de contribuer à la montée du club en Ligue 1. Cela serait déjà pas mal du tout.


La Ligue 2 semble encore plus relevée que d’habitude. Quel regard portes-tu sur la concurrence pour la montée cette saison ?

Bien sûr, on sait tous que la Ligue 2 est un championnat très difficile car il est très homogène. Ce sont les équipes qui sauront être les plus régulières qui seront en haut du classement d’ici mi-mai.


Tu as un parcours atypique car tu as rebondi avec la réserve du FCL après le dépôt de bilan de Luçon et tu as désormais une place importante dans une équipe qui compte en L2. Quel bilan fais-tu de ta carrière pour le moment ?


C’est vrai que ça n’a pas été toujours facile dans ma carrière car j’ai du redescendre à l’échelon inférieur pour rebondir. Mais je prends ça comme une force car j’en ai beaucoup.



Je remercie (encore une fois) Quentin pour sa disponibilité et sa gentillesse d'avoir répondu à mes questions.


Crédit photos : GettyImages

424 vues

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube