Rencontre avec un supporter de Dortmund : "Beaucoup ont sous-estimé le Borussia"

#INTERVIEW - Quelques jours après le match aller entre Dortmund et Paris, j'ai discuté avec Esteban, supporter des jaune et noir et administrateur du compte Twitter @BvBDortmund_fr. On discute du match aller, des trois prochaines semaines et du match retour.


Erling Braut Haaland et le Borussia Dortmund ont surpris beaucoup de monde mardi soir en s'imposant contre le Paris Saint-Germain (2-1). Sur la pelouse du Signal Iduna Park, le jeune attaquant norvégien s'est distingué par un doublé qui a permis au Borussia de prendre une option sur la qualification. Et les supporters du club allemand ont été les premiers étonnés par la prestation de leur équipe qui ne partait pourtant pas favorite face au champion de France en titre. Esteban, administrateur seul du compte @BvBDortmund_fr me fait part de sa surprise : "Je ne m'attendais pas à un résultat comme celui-là. Déjà, j'avais du mal à voir le Borussia gagner mais ce qui m'a surtout surpris, c'est le fait de n'avoir pris qu'un but face au PSG". Il est vrai que durant les semaines qui ont précédé la rencontre, la formation de Lucien Favre avait souvent été présentée comme une équipe très fébrile défensivement. Une opinion partagée par Esteban. "En 23 matchs de championnat, on a encaissé 32 buts ce qui est énorme pour une équipe qui prétend au titre. Cependant, on a vu une amélioration lors des matchs contre Leverkusen et Paris".


Mais ce qui a le plus frappé les supporters du club de la Ruhr, c'est le triste visage montré par le Paris Saint-Germain qui enregistrait pourtant les retours de Neymar et de Mbappé dans son onze titulaire. "J'ai été très surpris par la faiblesse de Paris. J'ai rarement vu un PSG aussi faible cette saison d'autant plus que Dortmund n'a pas vraiment été étincelant et n'a pas suffisamment exploité les faiblesses parisiennes au milieu de terrain et sur les côtés de la défense", raconte Esteban. Du coup, chez les fans des jaune et noir et alors que peu donnaient leur équipe vainqueur avant la rencontre, on en viendrait presque à regretter le but concédé à domicile : "Evidemment, ce but à l'extérieur (pour le PSG) fait mal. Pour moi, Paris a un certain avantage de par ce but à l'extérieur et par le fait que le match retour soit au Parc des Princes". En effet, grâce à ce but inscrit à l'extérieur, Paris part avec un léger avantage en cas de victoire par un but d'écart au match retour.


"Au vu du match aller, il y a de l'espoir"
Erling Haaland - Getty Images

Malgré ce but marqué par Neymar, celui qui supporte le BVB depuis 10 ans garde espoir avant le retour dans trois semaines. Car si Paris a joué avec presque toutes ses forces vives dans la Ruhr, les Borussia a quant à lui fait le gros du travail sans deux des éléments cadres de son attaque. Blessés, les Allemands Marco Reus et Julian Brandt n'ont pas participé à la première manche mais devraient être de retour au Parc des Princes. "Au vu du match aller, il y a de l'espoir surtout qu'il faut ajouter à cette victoire les retours probables de Julian Brandt et Marco Reus et les suspensions de Verratti et Meunier", précise Esteban. Si les deux joueurs qui comptent 14 buts à eux deux cette saison en Bundesliga n'ont pas pu participer au match aller, Lucien Favre a pu compter sur sa recrue hivernale Erling Haaland pour faire exploser la défense parisienne. Recruté cet hiver en provenance de Salzburg, le buteur de 19 ans a complètement métamorphosé le visage offensif du BVB. Auteur d'un doublé face à Keylor Navas, le Norvégien a porté son total à 10 buts en Ligue des Champions cette saison rejoignant Robert Lewandowski en tête du classement des buteurs. Pas d'enflammade pour autant. "En trois semaines, cela peut vite changer à Paris. Le PSG aura un autre visage et ce sera plus compliqué alors on aura besoin de tous les joueurs. Haaland a marqué deux buts mais l'équipe l'a bien aidé", tempère-t-il avant d'ajouter "Dortmund ne doit pas être une somme d'individualités sur le terrain, il ne doit pas dépendre d'untel ou untel", comme pour rappeler comment le BVB a dicté le ton aux Parisiens mardi...


"Ce sera un match difficile au Parc"

En position d'outsider avant le match aller, Dortmund se retrouve désormais en position favorable avec son but d'avance à défendre au match retour. Pourtant, malgré sa victoire, le BvB n'est pas forcément dans la meilleure des situations selon Esteban : "Il y aura du stress avant le match puisque pour moi le BVB n'est pas forcément dans une bonne situation de par le but concédé à domicile, explique-t-il, mais la qualification est possible car on a une attaque efficace. Nous avons une équipe capable de se qualifier mais ce sera un match difficile au Parc". Avant le match retour, le Borussia va devoir se replonger dans le championnat où il est toujours en course pour le titre puisqu'il ne compte que quatre points de retard sur le leader bavarois. Sous la pression de Mönchengladbach et du Bayer Leverkusen, l'équipe de Lucien Favre va devoir être régulière jusqu'à la fin de saison et notamment entre les deux confrontations contre Paris pour conserver sa place sur le podium. "L'objectif affiché en début de saison était de gagner la Bundesliga et c'est encore possible. Pour les fans et le club, le titre est plus important que la Ligue des Champions". Alors qu'il n'a plus été champion d'Allemagne depuis 2012, le BVB fait donc de la Bundesliga sa priorité et pourrait donc y laisser des plumes avec notamment un déplacement compliqué à Mönchengladbach avant le retour contre Paris. Pour Esteban, le Borussia doit même s'appuyer sur la victoire contre Paris pour tenter de se rapprocher du Bayern. "Je pense que la victoire contre Paris fait du bien à l'équipe sur le plan psychologique et moral. Mais il s'agit aussi de garder cette mentalité pour engranger le plus de points en championnat".

Borussia Dortmund - Getty Images

"Beaucoup de fans de football français ont sous-estimé le Borussia"

Alors que Dortmund est passé d'outsider à équipe en position de force, la situation a également évolué pour son coach Lucien Favre. Critiqué depuis plusieurs semaines en Allemagne pour les problèmes d'équilibre de son équipe en championnat, l'ancien entraîneur de l'OGC Nice a sans doute fait taire les critiques après le succès contre Paris, qui intervient quatre jours après la large victoire du Borussia contre Francfort (4-0). Mais pour Esteban, le tacticien suisse n'en a pas fini avec les critiques. "On en parle moins parce que Dortmund a gagné. Mais au prochain match, il y aura toujours des personnes pour demander sa démission. Le foot va vite dans un sens comme dans l'autre". Pourtant, d'un point de vue tactique, le match du BVB contre Paris a tout d'une prestation rassurante pour les supporters du Borussia. Bien structuré dans un 3-4-3 qu'il maîtrisait à merveille, le Borussia Dortmund a donné une leçon de collectif aux hommes de Tuchel. Toujours bien placés, les Allemands ont gommé leurs problèmes défensifs, pour lesquels ils avaient souvent été critiqués avant le match par les médias français. A-t-on sous-estimé le BVB ? "Je ne sais pas puisque les médias français n'ont parlé que du Mur Jaune. On peut parler des déclarations de Dugarry mais il ne faut pas en tenir compte. Par contre, je pense que beaucoup de fans de football français ont sous-estimé le Borussia", répond Esteban. Quoiqu'il en soit, la France a cette-fois bien pris conscience du véritable potentiel de l'équipe huit fois championne d'Allemagne...




Je remercie Esteban du compte @BvBDortmund_fr pour sa contribution à cet article.

45 vues

Partenaire principal

senseball
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube